Exemple

19 novembre 2012

> DEUX FUMEURS DE PIPE SUR TF1

Diffusé hier soir sur la chaîne de télévision TF1, le film "Inglourious Basterds" de Quentin Tarantino s'ouvre par un face-à-face tendu, à l'issue dramatique, entre un agriculteur français et un officier SS, dans la France occupée.
Au cours de cette scène, les protagonistes sortent tous les deux leur pipe, qu'ils bourrent et allument avec application: une pipe visiblement en maïs pour le Français et une calabash pour l'Allemand (photos Allociné).

VUES

8 commentaires :

Anonyme a dit…

je venais justement voir votre blog pour savoir si vous parleriez.J'ai revu le film hier et j'ai vu en effat que le français fumait une pipe en maïs. Dans la réalité c'est peu probable: les français à l'époque fumaient dans de la bruyère,à la rigueur dans de la terre ou de l'écume (sauf que les paysans n'avaient sans doute pas les moyens). Mais sûrement pas dans du maïs,spécialité américaine.

Anonyme a dit…

Je venais justement voir votre blog pour savoir si vous en parleriez.J'ai revu le film hier et j'ai vu en effet que le français fumait une pipe en maïs. Dans la réalité c'est peu probable: les français à l'époque fumaient dans de la bruyère,à la rigueur dans de la terre ou de l'écume (sauf que les paysans n'avaient sans doute pas les moyens). Mais sûrement pas dans du maïs,spécialité américaine.

Anonyme a dit…


Bien vu au sujet de la pipe en maïs.

Ceci dit, c'est peut-être beaucoup demander à Tarantino qui n'a que faire de la vraisemblance et de la cohérence historique : visiblement, ce n'est pas son rayon même quand il s'agit d'évoquer notre vice favori.

Bonnes volutes à tous.

Alain a dit…

Bien curieux choix effectivement. L'accessoiriste aurait put faire un effort. Une courbe en bruyère pour le Français et une billiard noir pour l'Allemand.(par exemple)

Bonnes pipes.

Jean-Paul Déan a dit…

Il y cependant un symbole: la puissance du nazi et la modestie du français: calabash contre maïs. Même si c'est anachronique.

Anonyme a dit…


Une chose est certaine : Kubrick n'aurait jamais fait cette erreur en génial maniaque qu'il était.

Ces films, aussi, ont quand même une autre tenue. Mais cela est une autre histoire...

Bonnes pipes à tous !

Anonyme a dit…

tarantino a lui-meme expliqué la scene de ce face à face entre deux fumeurs de pipe:

http://www.youtube.com/watch?v=q_g7O7W-IUg

raph heurtier a dit…

tout a fait d'accord pour ce qui est de la pipe maïs du français, qui est du pure anachronisme , par contre je pense que la calabash pour l'officier nazi n'est pas complètement irréaliste , cette officier pourrai être un fumeur chevronné et collectionneur de pipe de surcroit (il en a les moyens) et pouvait donc affectionner les calabash, car a rappeler que dans le film cette odieux personnage est un "chasseur" de juifs et qu'il pouvait donc dans son délire ,faire le raccourci entre sa fanatique recherche du juif et la recherche de l'énigme de sherlock holmes de Sir Arthur Conan Doyle,dont il était peut-être un lecteur assidu qui sait ???