Exemple

27 avril 2007

> PIPE ALAIN ALBUISSON

Après avoir travaillé de nombreuses années sur les pipes haut de gamme de Butz-Choquin, Alain Albuisson s'est installé à Trivy, en Saône-et-Loire. A son compte depuis janvier 2005, il crée des pipes originales, souvent travaillées, sculptées, avec une recherche personnelle dans les formes, les matières accessoires et les tuyaux.

Alain Albuisson vient d'arrêter son activité et ses dernières pipes sont vendues par La Pipe du Nord, à Paris.

C'est là que je viens de faire l'acquition de cette "calabash freehand" à la très belle bruyère et d'une légèreté exceptionnelle: un vrai poids plume !

J'ai été immédiatement séduit par ce travail minutieux, cette forme libre et asymétrique, la perfection de la matière et le bon arôme qu'elle a dégagé dès le premier fumage. Après, c'est une question de goût personnel bien sûr.

Quant au tuyau, il est la preuve irréfutable que l'on peut allier acrylique et finesse: un vrai plaisir en bouche, à tous points de vue.

24 avril 2007

> PIPE MARK TINSKY

Je vous présente ma Tinsky, une "bent bulldog" sablée. J'apprécie sa taille généreuse, car la plupart des pipes de cette forme ("bulldog" et "rhodesian") ont une moindre profondeur.

A fumer, dès le début, c'est un délice. Et vous remarquerez que je ne dis pas cela systématiquement. C'est un indice, quand la bruyère n'est pas préculottée: si, dès le départ, elle donne du plaisir, c'est très bon signe !

Georges Simenon disait, à propos des pipes anglaises, qu'elles étaient bonnes tout de suite. Je ressens la même impression avec cette américaine faite dans de la bruyère grecque.

Mark Tinsky est pipier près d'Helena, dans le Montana (au nord-ouest des USA). Depuis près de 30 ans, il crée des pipes à partir de bruyère grecque et d'acrylique italienne pour les tuyaux. Un acrylique qu'il travaille à merveille, puisque le bec du tuyau de ma pipe ci-dessus est fin à souhait.

L'histoire de Mark est passionnante: fou de vélo, il a même traversé l'Europe dans les années 1970 avec son ami d'enfance Curt Rollar. C'est d'ailleurs alors qu'ils se trouvaient tous deux en Yougoslavie qu'ils ont décidé de faire de leur autre passion commune ( la pipe) leur travail à plein temps: naît alors l'American Smoking Pipe Company. Il faut dire que les pipiers, à l'époque, étaient surtout européens.

Dans les années 80, les deux amis exercent dans le New Jersey puis en Pennsylvanie. Mais en 1990, Curd voulant changer d'activité, Mark se retrouve seul à la tête de la société, se lançant également dans les réparations de pipes, d'autant plus que les ventes baissent, avec les premières lois anti-tabac.

Aujourd'hui, avec l'internet, les possibilités commerciales se sont développées de façon extraordinaire. Installé désormais dans le Montana, Mark Tinsky fabrique, vend des pipes, des ébauchons, des kits pour faire soi-même une pipe à sa façon, écrit et pêche.

C'est d'ailleurs les pieds dans une rivière qu'il a rencontré Rad Davis, qu'ils ont sympathisé et que Mark l'a encouragé à se lancer également dans le "pipe making". Les deux hommes sont restés des amis très proches, malgré la distance géographique: le Montana (Mark) et l'Alabama (Rad) ne sont pas vraiment des états voisins...
Le fils de Mark, Glenn Tinsky, tout en possédant une solide formation de cuisinier, s'est également lancé dans la fabrication des pipes.

Le site de Mark Tinsky:http://www.amsmoke.com/
A propos de Rad Davis: http://pipes-et-tabacs.blogspot.com/2006/09/pipe-rad-davis.html

ROLANDO NEGOITA

Né en Roumanie dans une famille d'artisans depuis plusieurs générations, diplômé de l'Ecole des Beaux-Arts de Bucarest, enseignant le design à New-York... Rolando Negoita, passionné depuis longtemps par la création de pipes, additionne ses différents talents pour créer des objets fumants absolument uniques, jamais classiques, souvent extravagantes.

Parmi ses spécialités, le rusticage et le sablage (une combinaison des deux) pour donner l'aspect d'une noix (walnut), comme vous le voyez sur la pipe ci-dessus, très représentative de son style, de couleur naturelle, juste cirée légèrement à la carnauba, comme me l'a précisé Alexandra Negoita elle-même.


Rolando est installé à New Paltz, dans l'Etat de New-York (USA). Il fabrique également des couteaux. Mais pas de casse-noix a priori...

21 avril 2007

> CONCOURS EN BELGIQUE

De droite à gauche: Gérard, Cédric, Eric, Etienne, Jean-Max, Nathy, Thierry, Jean-Marie, Patrice et moi.

Quel plaisir de se retrouver sous le soleil de Belgique ce samedi, pour participer au concours de fumeurs de pipe de la Confrérie des Vieux Fourneaux, menée par Jean-Marie Laurent. C'était également l'occasion de revoir ou de rencontrer pour la première fois des membres belg
es et français du groupe Pipes et Tabacs.

La compétition s'est déroulée dans une taverne à Bauffe, près de Lens, dans la région de Mons. Ambiance "fumeuse"...
54 participants ont tenté de tenir le plus longtemps, avec une pipe BC remplie de 3 grammes de Semois "Réserve du patron" de Vincent Manil.

Sans aucune volonté de gagner (je participe à ce type de concours uniquement pour leur convivialité), je me suis classé... deuxième, avec 1H02 et 22 secondes !

En tous cas, un grand merci à Jean-Marie, Patrice, Gérard, Etienne et son épouse, Jean-Max, Thierry, Nathy, Claude et Geneviève, Cédric, Eric et sa femme, Sébastien, du Pipe-Club de Dijon...J'espère que je n'oublie personne... bref, tous les membres de Google Pipes et Tabacs qui ont prouvé que, bien que virtuel, ce groupe avait une vraie existence et un esprit d'amitié.

16 avril 2007

> MICHEL ET SES TRESORS


Une visite de mon ami et presque voisin Michel cet après-midi: l'occasion de boire un verre sous le cerisier et près de la glycine, d'en fumer une petite et de nous montrer nos dernières acquisitions pipières.

Pour Michel, il s'agit de pipes chinées en brocante: Savinelli, Big Ben, Dunhill, A l'Oriental, Saint-Claude etc... Certaines étaient en piteux état et Michel a utilisé de l'huile de coude et d'olive pour leur donner une nouvelle jeunesse.

04 avril 2007

PIPE ENRIQUE


David Enrique était informaticien. C'est toujours utile quand, plus tard, on veut utiliser le web pour "conquérir" la planète pipière !

Car David a découvert sa vraie vocation il y a quelques années seulement: le monde pipier. Et il s'est donné les moyens de réussir, faisant sans doute des sacrifices financiers, quittant l'Alsace, s'installant à Saint-Claude en 2005, apprenant son métier chez Chacom, tout en montant son propre atelier et réalisant des créations personnelles.

Depuis peu, habitant à Vaux-lès-Saint Claude, il est artisan totalement indépendant et vend ses pipes via son site internet (www.enriquepipes.com) , proposant trois gammes différentes.

David aime le bois, le "lire", le sublimer et -éventuellement- adjoindre à la bruyère une allonge ou une bague en bambou, en buis, en palmier ou encore en thuya.


C'est d'ailleurs de ce dernier bois qu'est faite la bague de la bent apple sablée, en photo ci-dessus, que je viens d'acheter à David. Elle fait partie de sa " Gamme DE". Quant à la bruyère,très dure, elle vient d'Espagne et a plus de 20 ans.

David ne possède pas encore de machine à sabler, mais fait pour cela appel à un artisan du Jura (pas un pipier) pour procéder au sablage.