Exemple

23 avril 2006

> VOYAGE À COPENHAGUE

En vacances au Danemark une petite semaine, je n'ai pas manqué de faire la tournée des bonnes adresses pipières de Copenhague.
D'abord, surprise ! Dans le parc Tivoli au sud de la capitale, cette petite échoppe:


En remontant par la rue principale, Stroget, on tombe à gauche, au tout début, sur le magasin de Poul Hansen qui offre déjà un joli choix de pipes et de tabacs:



Mais plus haut dans la ville, entre Stroget et le château de Rosenborg, se trouve la meilleure adresse: la maison Paul Olsen.
(Christian IX Gade, 5 / tél. 00 45 33 14 09 22)

Partout des vitrines et des présentoirs en bois, présentant des Stanwell, Winslow, Larsen, Nording, Peterson, Dunhill...

... et un large éventail de tabacs, dont les mélanges maison de la série "My own blend" auxquels une pièce entière est consacrée.
J'ai personnellement acheté du Kong Frederik IX's English Mixture, le mélange préféré de Frederik IX, roi du Danemark après la Seconde Guerre mondiale.

Quant au magasin-musée Larsen, il a fermé depuis plus d'un an. A la place, un café-brasserie. Désormais, on peut boire comme des trous, mais plus fumer tranquillement sa pipe...
Dans ce pays qui a la réputation de compter le plus grand nombre de fumeurs de pipe par rapport à la population globale, j'ai été surpris de n'en rencontrer....aucun ! Ni à Copenhague, ni au nord du Sealand, ni à Lund en Suède, de l'autre côté de l'Oresund.
Fumer la pipe est peut-être une activité clandestine ? En tous cas, la preuve est faite qu'on ne peut tirer de conclusion hâtive sur le sujet en se contentant de regarder dans la rue.

> LIRE ÉGALEMENT: LE NOUVEAU DANISH PIPE SHOP

10 avril 2006

SCAFERLATI EN CUBE

Voici le nouvel étiquetage des cubes de Scaferlati d'Altadis. Les trois sont assez proches, Le Vert étant sensé être moins chargé en nicotine. Mon préféré reste le Gris dont je trouve qu'il est le plus doux des trois.
Attention à les acheter bien frais, car si on les réhumidifie, ils perdent leur saveur.