Exemple

20 mai 2008

UNE PIPE "HORN" D'UWE JOPP

Uwe Jopp est un pipier qui s'est lancé dans les années 2000, après avoir admiré la travail de Karl-Heinz Joura, son compatriote.

Uwe vit à Dorfhain, près de Dresde, en Allemagne orientale.

Sa spécialité: des tiges courbes, nécessitant un perçage particulier.

Voici donc ma première Jopp, une "horn".

Croyez-vous que cette pipe chauffe, compte-tenu de sa forme et de son faible poids, qui suppose une moindre densité de la bruyère? Eh bien non, pas d'échauffement particulier.

Quant au prix: léger aussi, étant donnés le travail et le fait qu'il s'agit d'une pièce unique. Pas plus chère qu'une pipe industrielle fabriquée en série ! Je n'ai rien contre les pipes industrielles, mais il est agréable de varier les plaisirs, les formes et les profils.

Seul regret, que j'ai eu l'occasion d'exprimer ici à plusieurs reprises à propos d'autres pipiers: le préculottage. Je m'en serais passé.

Notez que j'ai acheté cette pipe sur le site de Volker Bier: au bout du compte, et après quelques frayeurs, excellent service ! C'est là que l'on voit la vraie nature des vendeurs. En effet, j'ai eu un souci: la première horn avait un défaut. Uwe Jopp m'en a refait une autre et Volker me l'a envoyée. Cela a duré un peu longtemps, mais le résultat est à la hauteur et justifie le délai.

19 mai 2008

> ASHTON: MY TAYLOR PIPE IS RICH

Après avoir longtemps travaillé chez Dunhill, Bill Ashton-Taylor a fondé sa propre entreprise, Ashton, en 1983.

On lui doit deux techniques particulières: le perfectionnement de la méthode de oil curing des bruyères et l'invention de l'Ashtonite, pour les tuyaux: une recette secrète, qui consisterait en un mélange d'ébonite et de plexiglas, offrant la souplesse de la première et la résistance à la lumière de la seconde.

Dans les formes des têtes, pas d'audace particulière: nous sommes dans le classicisme anglais. Les sablages sont assez réussis, même s'il n'égalent pas, à mes yeux, ceux d'artisans comme Brian Ruthenberg ou Trever Talbert.


Celle que je vous présente, et qui vient de chez Jpp, est une "oldchurch XXX". La bruyère est intéressante: on voit que le sablage a mis en évidence un grain mêlé, ce qui donne un aspect un peu irrégulier, comme la croûte d'un gâteau... que je m'en vais déguster !

Attention: les teintes claires sur des sablées présentent un risque: celui de l'apparition de zones plus sombres, voire noires, en particulier sur la tige.

07 mai 2008

> RAKEL DE "L'ORIENTAL"


Rakel de l'Oriental


Petite visite aujourd'hui, comme régulièrement, au magasin de Rakel Van Kote "A l'Oriental" , sous les arcades du Palais Royal à Paris. La maîtresse de maison est charmante!
Si vous passez à Paris dans le quartier du Louvre et de la Comédie Française, allez voir cette ancienne boutique, véritable monument historique de la capitale.

Tél. 01 42 96 43 16

06 mai 2008

> UNE PIPE DE RAD DAVIS


Rad Davis avec une de ses créations au cours d'un pipe-show (photo Pipedo)

Rad Davis est un pipier américain qui vit en Alabama. Il fait partie de cette génération de pipiers apparus au cours de ces dernières années, grâce à internet: Rad participe en effet aux discussions sur les forums, et c'est comme cela que je l'ai connu: sur ASP, en particulier.

Nous sommes plusieurs, notamment sur Pipes et Tabacs, à voir craqué pour ses sablages profonds, assez caractéristiques de ce que l'on pourrait appeler "l'American way of sandblasting"...

Cette "volcano", merveilleusement équilibrée et légère, en est une belle illustration. La bruyère provient de la maison Romeo, qui alimente en broussins méditerranéens bon nombre de pipiers de réputation mondiale.

La bague, elle, n'est pas en bruyère, mais en "Bois de Vie",un arbre tropical, en latin botanique "Lignum Vitae". Entre le volcan, la vieille bruyère et ce Lignum Vitae, me voilà parti pour de longues années de plaisir... C'est ce que j'apprécie d'ailleurs dans l'objet pipier: face à l'éphémère d'une cigarette, la lente et longue vie d'une pipe !

01 mai 2008

> VAUCLUSE, TABAC ET PIPE DU GROUPE


Une petite semaine dans le Midi de la France, entre Luberon, Monts de Vaucluse, Avignon et Dentelles de Montmirail...des images plein la tête et quelques vues sur le thème de ce blog: un vieux bureau de tabac à Bonnieux et une bonne bouffarde sous le soleil de Gordes, devant un mur de pierre typique du pays. Et les plus attentifs remarqueront que je fumais ma Pipe du Groupe 2008 !

Le forum Pipes et Tabacs ne me quitte jamais complètement, même en vacances...