25 février 2007

> PIPE L'ANATRA

Massimo Palazzi et Andrea Pascucci ont créé la marque L'Anatra à Pesaro, au nord de l'Italie, sur l'Adriatique. Pesaro est d'ailleurs un vivier pour les pipiers: Mastro de Paja, Rinaldo, Ser Jacopo, Le Nuvole et Il Ceppo.
Les pipes L'Anatra sont remarquables par leur légèreté, leur douceur et parfaitement reconnaissables au premier coup d'oeil, car elles portent, incrusté dans leur tuyau acrylique, un symbole en argent: une tête de cane, autrement dit "L'anatra" en italien.
La pipe que vous voyez ci-dessus présente un intéressant sablage, qui fait son meilleur effet sur la partie inférieure du fourneau. La base de la tige offre d'autre part un travail particulier, qui apporte une touche d'originalité.

A lire au sujet de L'Anatra: http://www.pipephil.com/article-5828297.html
Cette pipe L'Anatra vient du magasin "A l'Oriental": http://aloriental.canalblog.com/

24 février 2007

> TABAC DU BROUTTEUX

Mélangé par Gryson, entreprise située près de Courtrai en Belgique, le "tabac du Broutteux" est un scaferlati de type brun, coupé très fin, qui peut être utilisé aussi bien pour rouler une cigarette que pour bourrer une pipe. Il faut simplement penser à le fumer doucement pour qu'il ne brûle pas trop vite et n'échauffe pas le fourneau. D'ailleurs, je suis de ceux qui pensent qu'un tabac à coupe large ne chauffe pas forcément moins que les autres; au contraire, de peur qu'il se consume mal, on a tendance à tirer trop fort...et ça devient "chaud bouillant". Avec le "tabac du Broutteux", façon cheveux d'ange, la combustion est parfaite. 

Cet après-midi, je suis donc parti à la chasse au Broutteux... Eh oui, quand on est fumeur de pipe passionné, on a parfois de curieuses activités ! Après quelques coups de fil et des indications d'amis "pipeurs", je l'ai trouvé facilement à la Civette de Neuilly, sur la grande avenue qui relie la Défense à la Porte Maillot. Avouez que l'on peut s'étonner de trouver un tabac aussi rustique dans une ville aussi chic...


En tout cas, l'accueil fut très sympathique dans cette Civette, qui offre surtout un superbe rayon de cigares, mais également un assez bon choix de tabacs à pipe. En revanche, très peu de pipes en magasin. (Tél. 01 46 40 03 21).

03 février 2007

> CONCOURS DE PIPE DE LILLE

L'une des tables du concours

Avec quelques amis du groupe "Pipes et tabacs", nous avons ce samedi participé au concours de fumeurs de pipe de Lille qui se tenait à la Halle aux sucres.

Après une fin de matinée passée à profiter du soleil nordiste entre la Grand Place, la place Rihour, la rue de la Monnaie, et après avoir -au Café Leffe- apprécié un excellent repas typique du ch'Nord ( un Welsh accompagné d'une bière brune, ça vous cale un homme...), nous nous sommes lancés dans cette compétition, sans nous prendre au sérieux.

Pour ma part, j'ai tenu un peu plus de 51 minutes, ce que je considère pour moi comme un bon score ! Mais peu importe car le but de ce genre de rencontres n'est finalement pas de battre ses voisins, mais de partager d'excellents moments avec des gens sympathiques. Et ce fut vraiment le cas aujourd'hui.

Le concours de fumeurs de pipe de Lille offre également l'occasion de découvrir quelques expositions, dont le stand du magasin Compaenen, de Rudi van de Waart, venu de Middlebourg, au sud-ouest des Pays-Bas. Il offrait notamment une réduction de 50°/° sur les pipes Poul Winslow et les Crown. Il faut préciser que la boutique hollandaise va fermer en septembre prochain; encore une adresse réputée qui disparaît.

Le stand de la maison Compaenen, de Middelburg au sud-ouest des Pays-Bas.

02 février 2007

> RENCONTRE A LA PIPE DU NORD

De gauche à droite: Gérard, Pierre, Patrice, José et votre serviteur

José et Patrice choisissant les têtes de la pipe du groupe

Cet après-midi, quatre "dignes" représentants du groupe Pipes et Tabacs (Google) se sont retrouvés dans le magasin de Pierre Voisin, la Pipe du Nord (http://pipe-nic.blogspot.com/2006/07/la-pipe-du-nord.html): plaisir d'échanger, de tchatcher de visu et de choisir notre "pipe du groupe" que Pierre va nous fabriquer pour 2008. Eh oui, on s'y prend tôt !