Exemple

29 novembre 2009

> THIERRY MELAN: FAUT-IL SE PRENDRE LA TÊTE ?

En matière pipière, le microcosme bruisse souvent de rumeurs, de non-dits, de secrets plus ou moins bien gardés.

Ainsi, récemment, sur les forums de discussions , a été signalée la création d'une nouvelle série signée du pipier parisien Thierry Melan, que je connais bien. Un homme sympathique, passionné, qui n'a pas forcément bon caractère, mais il n'est pas le seul parmi ses pairs...

Or donc, Thierry présente sur son site une nouvelle série baptisée " Ligne Elémentaire": des pipes pré-tournées, qui sont montées, améliorées et finies avec soin par Thierry.

Peu après, Gaël Coulon, qui a repris les pipes Lacroix à Saint-Claude, nous présente quelques uns de ses propres modèles. Avec un brin de malice, je dois le dire, car ce sont exactement les mêmes têtes que celles de la ligne de Thierry.

A Saint-Claude, tout le monde achète à tout le monde. Ca se sait, ça se murmure, mais ça ne se dit pas. Ainsi retrouve-t-on des formes identiques chez plusieurs pipiers.

Ce qui est le cas chez Lacroix et Melan. Publiquement, sur le forum Pipes et Tabacs, je l'ai fait remarquer. Les têtes de la Ligne Elémentaire font partie du catalogue Lacroix.

Thierry Melan s'est offusqué de mon propos, qui n'était pourtant pas une critique. Pourquoi ? Aurais-je mis le doigt là où c'est douloureux ? Quel mal y a-t-il à reconnaître que l'on a acheté ses têtes de pipe à Saint-Claude ?

Après des années de compliments envers son travail, je me suis permis cette petite remarque. Et l'intéressé, objet d'une observation qu'il a sans doute jugé blessante, prend clairement ses distances. Tant pis, je survivrai. Mais je trouve cette susceptibilité mal placée.

Je persiste et je signe: les Ligne Elémentaire de Thierry Melan sont -à ce jour- des têtes Lacroix, améliorées et "mises en pipe" par Thierry.

Pas de quoi se prendre la tête.



Ci-dessus, une Melan. Ci-dessous, une Lacroix

27 novembre 2009

LA PIPE GEANTE DU PROFESSEUR CHORON


En 1988, le Professeur Choron, alias Georges Bernier, avait adapté pour la télévision ses "fiches bricolages" publiées dans le journal satirique Hara-Kiri.

Parmi celles-ci, la "pipe géante"... Pas sûr que l'exemple soit à suivre !


23 novembre 2009

> JOHAN D'HONDT A TOURNAI


Johan D'Hondt est installé au pied du beffroi de Tournai (Belgique) depuis 1998.Cet homme jeune et sympathique a une passion pour le cigare et la pipe. La visite de son magasin est aussi essentielle que celle de la cathédrale ! Attendez-vous à un accueil fort chaleureux et personnalisé. Mais n'hésitez pas à demander à Johan ce qu'il cache dans ses tiroirs, car toutes les pipes ne sont pas forcément exposées. Il possède une jolie sélection d'italiennes, dont de superbes Viprati "freehand" dignes des plus grands. Ce qu'il vend le plus en matière de pipes ? "Sans doute des Dunhill".

Côté tabac, hélas plus de mélanges Dunhill, car à l'heure qu'il est, ils ne sont plus distribués au Royaume.
Mais une belle brochette d'autres marques, dont les Ashton et les semois Manil. Johan a également développé la vente de thés fins, dont la dégustation se marie fort bien avec un bon cigare ou une bonne pipe. 
Attention, la maison D'Hondt est fermée le jeudi.

Maison D'Hondt
13, Vieux Marché aux Poteries
7500 Tournai
Tél. 00 32 (0) 69 22 55 39


18 novembre 2009

> COMMENT COLORER UNE PIPE EN ÉCUME

Autrefois, les pipes en écume de mer étaient traitées au blanc de baleine (en réalité, de la graisse de cachalot), ce qui permettait une coloration particulière de ces meerschaums.

En effet, qui n'a pas vu une vieille écume ayant pris une magnifique teinte marron tirant sur le rouge ? C'est ce qu'on appelle le culottage des écumes, à ne pas confondre avec les culottage des bruyères, terme alors employé pour définir la formation d'une couche de carbone à l'intérieur du fourneau de la pipe.

De nos jours, le blanc de baleine n'existe plus dans le commerce, car les cétacés sont des animaux protégés.

Mais les spécialistes et les passionnés d'écume n'ont pas baissé les bras. Relevant le défi, ils se sont aperçus qu'une autre matière, dont l'utilisation est parfaitement autorisée, remplaçait efficacement la graisse de cachalot. C'est l'huile de jojoba, utilisée en cosmétique et pour les massages. On extrait de cet arbuste l'huile contenue dans les graines, qui est en fait une sorte de cire liquide.


François, l'heureux propriétaire de la pipe en écume en photo ci-dessus nous a expliqué sa technique:

"Je l'ai trempée dans l'huile de jojoba chauffée au bain-marie pendant deux ou trois minutes. Il faut que l'huile pénètre l'écume dans les parties qui n'ont pas été cirées: intérieur du fourneau et intérieur de la tige. Sortie du bain, l'écume est sèche presque immédiatement. La coloration est plus lente sur le fourneau, ce qui est normal car cette partie est beaucoup plus épaisse que la tige".

Le résultat est là: en une centaine de fumages, la coloration est très visible, comme sur les écumes anciennes des collectionneurs !

François nous indique une adresse pour se fournir en huile bienfaitrice:


A vous de tenter l'expérience, d'autant plus que l'opération peut sans problème être réalisée sur vos écumes déjà fumées.


13 novembre 2009

> LE CHAMPIONNAT DU MONDE 2010


Comme nous vous l'avions annoncé en octobre, c'est le Français Alain Letulier qui a été élu Président du CIPC ( Comité International des Pipe Clubs).

Le nouveau "patron" du Comité a récemment publié un éditorial sur le site du CIPC, rappelant les objectifs de cette organisation et soulignant le contexte actuel.
Lire l'édito d' Alain Letulier >


Parmi les activités de cette association, figure chaque année le soutien actif aux compétitions internationales, s'appuyant sur les Pipe Clubs nationaux.

Ainsi, la Coupe du Monde 2010 des fumeurs de pipe se tiendra à Estoril, au Portugal, au mois d'octobre.

Ajouté le 17/02/2010: Le championnat du monde 2010 aura lieu les 9 et 10 octobre

11 novembre 2009

> UNE SOIREE ENTRE FUMEURS DE PIPE (vidéo)

Les fumeurs et collectionneurs de pipe, souvent mis en relation grâce au net (forums, réseaux sociaux...) aiment également se retrouver "pour de vrai" autour de leur passion commune.



10 novembre 2009

> A BERLIN: TABAK UND PULVER

Au sud de Berlin (qui est, soit dit en passant, huit fois plus grand que Paris), dans le quartier Steglitz, une belle boutique: "Tabak und Pulver". Il faut, pour s'y rendre, descendre à la station de métro Rathaus-Steglitz. Ne faites pas comme moi, qui ai marché pendant plus d'une heure en partant du Kurfürstendamm, au centre de la ville !

"Tabak und Pulver" est un endroit où, d'entrée, le goût de vivre se ressent: un lieu dédié aux alcools, aux cigares, aux tabacs et aux pipes. Mais on y vient également en ami pour boire un thé ou un café. Accueil chaleureux, liberté de circuler dans le magasin, de regarder longtemps et d'ouvrir les vitrines. Bref, aucune pression de la part du patron et du vendeur. C'est appréciable, tant il est vrai qu'un fumeur de pipe hédoniste aime la recherche de la perle rare en prenant le temps nécessaire.

L'offre pipière va des Vauen et des Peterson industrielles aux Kurt Balleby et aux Winslow faites à la main, auxquelles une vitrine est réservée. Les italiennes Castello et Ascorti ne sont pas en reste, de même que les Stanwell, les meerschaumpfeifen (les écumes, natürlich !)... La liste n'est pas exhaustive.

Le choix de tabac fait saliver. Un grand nombre de "blenders" internationaux sont représentés et la maison vend également les mélanges allemands de John Aylesbury, soit en boîte, soit en semi-vrac sous pochette plastique zippée.

Attention, le magasin ferme à 16 heures le samedi.

Adresse: Tabak und Pulver, Rheinstrasse 42, Berlin.


(Photos et texte: Nicolas)

04 novembre 2009

UN ARTICLE SUR DAVID ENRIQUE

Nous reproduisons un article sur le pipier David Enrique, paru dans le quotidien "Vosges Matin" le 3 novembre 2009 ( merci de cliquer sur l'article pour l'agrandir).




Le site de "Vosges Matin" >

03 novembre 2009

LE SITE DES PIPES LACROIX


Comme nous vous l'avions annoncé en juin dernier, la maison Lacroix a été reprise par Gaël Coulon et un nouveau magasin s'est ouvert à Saint-Claude (lire l'article >).
Aujourd'hui, c'est une autre bonne nouvelle que nous vous annonçons en avant-première: l'ouverture du site Lacroix >
Bonne découverte et bonne pipe !

02 novembre 2009

> PATRICK FAIT DE LA RÉSISTANCE


Avant, il tenait un bar. Depuis 1992, Patrick est le propriétaire du Cadre Noir, à Epinal (Vosges): une boutique en plein centre-ville, en face du musée, dédiée à la presse, aux tabacs et aux pipes. 

Il est rare de rencontrer dans ce type d'établissement quelqu'un aussi passionné par l'objet de nos fantasmes. D'habitude, dans les "tabac-journaux", on fait de l'abattage: on vend des clopes et des tickets de loterie. Point. Et si on a du tabac à pipe, c'est de l'Amsterdamer et de l'Amphora, parfois un peu de Gris bien sec. Quant aux pipes, deux trois Saxo traînent sur un présentoir ou, pire encore, dans la vitrine, bien exposées aux rayons du soleil.

Chez Patrick Cornu, les pipes et ce qu'on met dedans sont des affaires sérieuses. Disons même qu'il fait de la résistance face à l'uniformisation de cette catégorie de commerce. Mais il faut dire que notre fin connaisseur fume la pipe depuis l'âge de 19 ans.

Avec passion, plus que raison, il offre un choix -remarquable pour une ville moyenne- de marques peu distribuées en France. En particulier, des italiennes qu'il sélectionne lui-même avec attention: Ser Jacopo, Il Ceppo, Ardor, l'Anatra, Savinelli...

Si vous insistez un tant soit peu, il vous ouvrira ses tiroirs aux trésors: quelques modèles anciens, récupérés dans le stock de son prédécesseur. Pour les nostalgiques des pipes populaires des années 1950 à 1980. J'y ai trouvé une Sommer en bruyère et une Jambo en écume tanzanienne calcinée.

Concernant le tabac, il s'efforce d'offrir la gamme la plus large possible, mais il est naturellement limité par les distributeurs français.

Lui-même est un amateur de mélanges anglais au latakia. Et, lorsque je lui ai rendu visite, il fumait une Random, d'un artisan américain assez fantasque qui a eu son heure de gloire sur les forums internet (et dont les pipes sont, paraît-il, excellentes). Car Patrick a vite compris que le net était un passage obligé pour les contacts amicaux entre fumeurs et pour ouvrir son horizon commercial. Voilà pourquoi, depuis longtemps, Patrick Cornu fait de la vente en ligne de pipes sur son site. Un site évidemment bien fourni en images.

Tél. 03 29 35 17 71