Exemple

21 septembre 2007

PIPE VUILLARD

Entreprise d'abord familiale de Saint-Claude existant depuis la seconde moitié du 19° siècle, la maison Vuillard a intégré le groupe Cuty Fort en 1988, aux côtés de la Chacom. C'est désormais cette dernière qui fabrique les pipes Vuillard.

Profitant du change dollar/euro très attractif en ce moment, j'ai commandé cette Vuillard jurassienne... aux USA, sur le site américain Cupojoes.

Une bruyère naturelle, présentant de beaux oeils-de-perdrix. Elle foncera avec les fumages, mais je la garde telle quelle: sans cire. Elle porte d'ailleurs la mention "Virgin". Quant à la forme, elle entre dans les critères de l'appellation "Hungarian".

17 septembre 2007

PIPE CHAP, UNE ROTURIERE

Longtemps leader du marché de gros, distribué dans les bureaux de tabac, Chap (du nom de la famille Chapel) fait partie du même groupe que Butz-Choquin depuis 1988. N'attendez pas de cette marque des pipes de gamme élevée, mais celle-ci ne présente aucune trace de mastic et sa finition est parfaite.

J'aime bien alterner, dans mes acquisitions, entre les pipes "maîtresses" et les pipes plus roturières. D'ailleurs, ce ne sont pas toujours les plus nobles qui fument le mieux.

14 septembre 2007

> UN TABAC À PIPE DISPARU

Aujourd'hui, j'ai enfin ouvert une blague de tabac qui n'est plus fabriqué depuis des années: le Saint-Claude Confrérie Recette Nordique.

C'est en avril dernier, lors d'un concours de fumeurs de pipe en Belgique que j'ai, entre autres cadeaux, remporté ce paquet
.

Quelques craintes à l'ouverture: aura-t-il conservé un taux d'humidité suffisant ? Réponse: ouf ! oui, c'est correct.


Il s'agit un mélange de coupe assez large, contenant des brins noirs: du black cavendish, qui donne à l'ensemble un goût très doux et légèrement aromatique, qui rappelle les blends danois, d'où l'appellation de "nordique", je suppose. En tous cas, il n'a rien à voir avec le "Saint-Claude Confrérie" tout court" vendu aujourd'hui, beaucoup plus costaud.