Exemple

19 mai 2008

> ASHTON: MY TAYLOR PIPE IS RICH

Après avoir longtemps travaillé chez Dunhill, Bill Ashton-Taylor a fondé sa propre entreprise, Ashton, en 1983.

On lui doit deux techniques particulières: le perfectionnement de la méthode de oil curing des bruyères et l'invention de l'Ashtonite, pour les tuyaux: une recette secrète, qui consisterait en un mélange d'ébonite et de plexiglas, offrant la souplesse de la première et la résistance à la lumière de la seconde.

Dans les formes des têtes, pas d'audace particulière: nous sommes dans le classicisme anglais. Les sablages sont assez réussis, même s'il n'égalent pas, à mes yeux, ceux d'artisans comme Brian Ruthenberg ou Trever Talbert.


Celle que je vous présente, et qui vient de chez Jpp, est une "oldchurch XXX". La bruyère est intéressante: on voit que le sablage a mis en évidence un grain mêlé, ce qui donne un aspect un peu irrégulier, comme la croûte d'un gâteau... que je m'en vais déguster !

Attention: les teintes claires sur des sablées présentent un risque: celui de l'apparition de zones plus sombres, voire noires, en particulier sur la tige.

Aucun commentaire :