...
Exemple

10 septembre 2018

► Quatre tabacs Chacom sur le marché français




Fabriqués par l'entreprise allemande Kohlhase & Kopp, ces quatre tabacs seront disponibles en France cette semaine dans certaines civettes et bureaux de tabac. Chaque boîte de 50 grammes est vendue 22€. Et il y en a à peu près  pour tous les goûts.


 Le tabac Chacom n°1

Le Chacom n°1 est un mélange anglais léger, avec un peu d'oriental et de latakia chypriote, sur une base de virginia et de cavendish. Sec au toucher, légèrement fumé à l'odorat, il s'enflamme très facilement et nécessite peu de rallumages. La dose de latakia n'est pas très importante, mais c'est tout de même son goût caractéristique qui domine dans ce mélange légèrement épicé et raisonnablement fort.

 Le tabac Chacom n°2

Le Chacom n°2 est un assemblage parfumé à la prune et à la vanille. Il contient du virginia, du burley et du black cavendish, tabac sucré et fermenté. À froid, il est en effet fruité et vanillé. Ni poisseux ni gras au toucher, sa combustion est facile. Au fumage, c'est la vanille et le sucre qui emportent tout. Les amateurs de ce type de mélange, du genre Alsbo, apprécieront sûrement ce tabac. À conseiller aux fumeurs de Kentucky Bird, qui trouveront là quelque chose de bien moins corrosif en bouche.

 Le tabac Chacom n°3

Le Chacom n°3 est sucré et aromatisé à la vanille; il se compose de virginia, de burley et d'une bonne dose de black cavendish. L'ouverture de l'échantillon donne la note: vanille, vanille, vanille. Pas collant non plus au toucher, de coupe moyenne (environ 2mm), ce mélange est saucé et compte un taux de sucre élevé. C'est un assemblage parfumé, classique du genre vanillé, heureusement pas piquant. Parfait pour les amateurs de cette catégorie dite aromatique — et ils sont nombreux. Les amoureux de la nature passeront leur tour.

Enfin, le n°4 est un flake (tabac pressé) constitué de différentes feuilles de type virginia et d'un peu de perique (voir encadré ci-dessous).

 

FLAKE NEWS
   
Le Chacom n°4 est composé de plusieurs tabacs du genre virginie. Y est ajoutée une pointe de perique . Le mélange se présente sous forme de flakes. Avant allumage, il dégage un parfum de chocolat et de figue sèche. Après l'émiettement, le bourrage et la mise à feu, le tabac exhale des notes terreuses et profondes, qui pourraient cependant être plus prononcées. Le tout est assorti d'une pointe légèrement poivrée. La combustion de ce Chacom n°4 s'avère vraiment facile. Des quatre nouveaux mélanges, par goût personnel, c'est mon préféré.


N.S.

VUES

11 commentaires :

François a dit…

Hou très intéressant ce n°4. En tant que gros fumeur d'Elizabethan (en été c'est tous les jours) c'est une alternative possible puisque ce dernier risque de disparaître du jour au lendemain, on le sait. Impatient de le goûter. Merci de l'info :)

Joseuvic a dit…

Ca ne doit pas être facile de mettre de nouveaux tabacs sur le marché vu l'ambiance actuelle du marché en Europe.

En ce qui concerne ces nouveaux Chacom, je sais bien que l'important c'est le contenu et non le contenant mais l'esthétique de ces boîtes ne m'attire pas du tout.
Sinon, sur le papier le n°4 semble intéressant. A voir au goût...

Jack a dit…

J'ai hâte de decouvrir les tabacs en Belgique.
Jack

Alain a dit…

Hâte aussi, mais ça va être difficile de mettre la main dessus sauf dans les grandes villes.

Jack a dit…

Si j'en trouve à Bxl , je donnerai l'info.
Jack

Nicolas a dit…

Voici la liste actuelle des points de vente des tabacs Chacom:

 
PARIS :
-          A la Civette du Palais Royal,
-          Tabatière Odéon (6è),
-          Tabac Lemaire (16),
-          Tabac GeorgeV (8)
 
France METROPOLITAINE

-Tabac de la Bourse au Havre,
-Au Cadre Noir à Epinal
-Au Temps de Vivreà Toulouse
-Tabac Le Zing à Saint-Claude
-La Tabatière à Saint-Claude
-La Royale à Montpellier
-CigareStore à Lyon  
-Au Vizir à Rennes  
 Tabac Valli à Porto-Vecchio
-Tabac du Lycée à Bastia
-Tabac Le Pole à Ajaccio
-Tabac de la Place à Aléria
 
 
Les boutiques qui recevront leurs commandes d’ici fin de semaine/courant semaine prochaine :

-Tabac Alpine à Briancon
-La Bouffarde à Aix en Provence
-Tabac au 2 Bld Leon Malfreyt à Clermont-Ferrand
-La Civette à Vichy
-Le Longchamp à Metz

François a dit…

Que ceux qui se désolent du design de ces boîtes soient rassurés. Dans les faits, et ainsi que l'exige la loi, elles seront agrémentées de messages sanitaires sur fond blanc ainsi que de magnifiques photographies. Veuve éplorée, plaies purulentes, couples en mal de coït, bambin grimaçant... L'aspect final ne peut être que splendide.

Nicolas a dit…

Pour déguster les nouveaux tabacs Chacom, inscrivez-vous à la Pipe du Nord pour la soirée privée du vendredi 28 septembre à partir de 19h30. Téléphone: 0142082347

Grégoire a dit…

Impatient de les goûter.

Clément a dit…

J'ai pu goûter le n°4. C'est louable de la part de Chacom de proposer un tabac sans arômes ajoutés.
VA/PE de bonne facture. Plutôt doux comparé à la concurrence mais riche en saveurs.
En le fumant j'étais persuadé que le mélange contenait du Burley mais à lire la description non.
À mon sens c'est une réussite.

François a dit…

J'espérais un successeur du Dunhill Elizabethan Mixture mais le N°4 contient si peu de périque que finalement il est plus proche d'un Straight Va que d'un Va/Pe.
Il y a manifestement un casing: après un émiettage des flakes et après 10 heures de séchage estival, les brins gardent leur souplesse...
La combustion est facile, c'est vrai, mais à condition de peu tasser le bol et d'user le moins possible du tasse-braises.
C'est un bon tabac qui plaira à ceux qui préfèrent les tabacs légers en goût et en nicotine. Comme ce n'est pas mon cas, il m'a déçu hélas, je l'ai trouvé tantôt agréablement subtil, tantôt... ennuyeux.
En fin de compte le Chacom N°4 est un substitut très honorable au Dunhill Flake. J'en reprendrai c'est sûr, mais rarement.