...
Exemple

23 mars 2019

► Sa première pipe: les conseils de Jean Nicolas



Jean Nicolas souhaiterait à présent prendre sa retraite, même s'il veut continuer à faire des réparations et fabriquer des pipes en atelier. À cet effet, il est à la recherche d'un repreneur pour son commerce, placé en plein centre-ville, au 5 rue Gasparin. Faites passer l'information! Le miracle parisien (la reprise de la Pipe du Nord) pourrait-il se reproduire à Lyon?

Regardez cette belle pipe flammée réalisée par Jean Nicolas, Meilleur Ouvrier de France en 1991.


VUES

29 commentaires :

Poruczynski Alexis a dit…

Pour le coup je suis.. Surpris.
J'entends des choses qui me font sursauter parce qu'elles sont basiquement fausses ou imprécises. Pour prendre les faits un par un :

1) "Il faut que la pipe soit droite parce qu'une courbe est difficile à fumer".
Pas forcément en fait. Il est vrai qu'il est mieux d'éviter les pipes très courbées. Cependant une pipe dite "cintrée" reste facile à fumer, et la plupart du temps peut encore passer le test de la chenillette, avec perçage relativement correct. De plus, elle a l'avantage de mieux repartir le poids. Pour le coup, c'est une petite imprécision.

2) "L'idéal c'est une petite boule parce qu'il y a plus de bois donc elle chauffera moins".
Alors là, vaste bêtise potentiellement dangereuse. La chaleur que la pipe dégage semble en effet moindre que pour une pipe avec des parois minces (comme une pencil de Nuttens). Mais il ne faut pas oublier qu'il se passe la même chose a l'intérieur du foyer. La température est la même. Pire, le débutant pourra croire que sa pipe ne chauffe pas et sera tenté de tirer plus fort, au risque d'endommager et de fumer mal sa pipe.

3) "Fumer par tiers, 40 fumage par tiers"
Wow. Alors oui les méthodes du quart et du tiers fonctionnent relativement bien mais il n'y a aucun besoin de fumer autant. En général, 10 fumages par tiers ou quart suffisent amplement.
À ajouter qu'on peut très bien faire moitié-moitié ou fumer directement tout le foyer à condition de fumer LENTEMENT et posément pour les plus expérimentés.

4) "Enlever le système".
OUI. Merci ! Ça c'est un vrai et bon conseil. En espérant qu'il explique au débutant en quoi ce truc est de la merde. Tout comme les filtres 9mm au passage.

5) "Nettoyer le plus régulièrement possible [...] Une petite chenillette 2 à 3 fois, ce n'est pas une obligation à chaque fois".
Ça par contre, désolé d'être si dur mais c'est stupide. Il FAUT nettoyer la pipe à chaque fois. Une pipe mal nettoyée peut gêner la respiration et produit un mauvais goût. Point.

6) "Mélanger sa base de blond avec un tabac brun".
Alors conseiller le débutant de faire des mélanges alors qu'il ne connaît rien au tabac ça prête à rire. Non il faut le diriger vers des sites et forums qui en parlent plus longuement, comme tobaccoreviews et lui proposer de faire des essais en fonction de ce qu'il lit.
J'entends 1637. Oui il a quelques qualités, mais je le trouve pauvre en goût pour le débutant et peut-être un peu trop agressif aussi. Mais il a l'avantage de se consumer rapidement et de culotter la pipe sans trop la marquer.
J'entends Caporal. On parle du caporal qu'on trouve dans les civettes avec sa pochette noire ? Rien de mieux pour décourager un débutant. Horrible.

7) "Si la pipe chauffe vaut mieux l'arrêter".
C'est bien d'insister dessus. Bon point final.

ra05ar a dit…

Bonjour,

Ne pouvant adresser un message à M. Jean Nicolas sur son site,serait-il possible de lui transférer le message ci-dessous :
"Bonjour,

J'ai vu sur pipe gazette votre souhait de céder votre entreprise, je pourrais être potentiellement intéressé.
En effet, fumeur de pipe, amateur de l'objet et de la geste, sans être de la partie professionnellement (je suis actuellement conseiller auprès d'un ministre), je souhaiterait à 44 ans m'investir dans une affaire dont l'objet m'intéresse fortement, alliant geste professionnel, histoire, érudition, et sens de la gestion d'entreprise.

Est-il envisageable d'en discuter ensemble ?
Bien à vous,
Alexandre RUF
alexandre.ruf@orange.fr"

Vous remerciant,

Nicolas de Pipe Gazette a dit…

Bonjour Monsieur Ruf.

J'ai transmis votre message à Jean Nicolas.

Fauchelevent a dit…

Jean Nicolas c'est le Nostradamus de la pipe
qui arrive à faire une évaluation sur une
durée de vie de la bruyère mais il faudrait
peut-être lui expliquer que toutes les pipes
ne vieillissent pas de la même manière et que
certaines sont meilleures que d'autres. Jean
ne peut pas voir si loin dans le temps. Merci
de respecter ma vieille bouffarde avant de me
la faire jeter au vide-ordures.

Fauchelevent a dit…

Et j'ai même entendu dire sur des forums
qu'il utilise encore du blanc de baleine
sur certaines de ses pipes en écume, ce
qui m'a d'ailleurs bien fait rigoler. Le
spermaceti battait certainement son plein
en 1845 mais aujourd'hui c'est interdit.
ne s'agirait-il pas plutôt de l'huile de
jojoba. Et selon certains, il lui resterait
un fond de marmite qu'il aurait hérité d'un
lointain aïeul. Les contes de fées je n'y
croit pas du tout mais sur certains forums
on raconte des histoires à dormir debout.

Jack a dit…

Merci Nicolas. Superbe reportage d'un grand pipier. Comment puis je me procurer une bouffarde de Jean Nicolas
Jack

Nicolas de Pipe Gazette a dit…

Jack, on trouve les pipes Jean Nicolas uniquement chez lui à Lyon.

Anonyme a dit…

C'est vrai, uniquement à Lyon. J'avais pris contact avec lui
il y a quelques années, j'étais prêt à acheter une de ces
réalisations mais monsieur Nicolas m'a vite mis au parfum en
m'invitant dans son magasin. Résidant en Belgique je me suis
dirigé vers Pierre Morel qui a une très belle page web et qui
vend de très belles bouffardes. Je n'ai pas le temps de courir
les magasins et une estimation de 734 km pour n'acheter qu'une
pipe. Maintenant, je trouve qu'il y a des bons pipiers qui
vendent de bons produits en ligne.

Nicolas de Pipe Gazette a dit…

A "Fauchelevent": le blanc de baleine était encore en vente dans les années 1980. Philippe Bargiel en utilisait également. Nul besoin donc de remonter au 19iéme siècle. C'est factuellement une erreur de l'affirmer.

Benoît a dit…

Blanc de baleine : il y a encore environ 4 ans, chez "Produits d'antan" (une boutique absolument étonnante) angle de la rue Saint-Bernard et de la rue du Dahomey, Paris 11ème, on en trouvait sous forme de granulés.

Nicky a dit…

Ce n'est pas ce que l'on dit sur pipes magazine, Nicolas
avec le spermaceti. Je vais avouer que je suis beaucoup
plus intéressé par ce que je vois dans cet endroit que
ce que tu reprends. Même Fumeurs de Pipe offrent des
plus belles revues que les tiennes. C'est d'ailleurs
là-bas que l'on retrouve les plus grands experts, ça
ne fait pas un pli.

Fauchelevent a dit…

J'allais justement citer Pipes Magazine,
Et on ne dit pas que Bargiel utilise du
Spermaceti, on dit seulement qu'il a
trouvé un procédé avec de l'huile de
jojoba qui offre aux pipes une patine
comparable au Spermaceti.

Benoit, les granulés que tu aurais entraperçu
ne seraient pas plutôt du sulfate d'ammonium ?

Nicolas de Pipe Gazette a dit…

Fauchelevent-Nicky, très bien informé, ignore cependant que Philippe Bargiel est décédé il y a 6 ans. Il ignore également que j'ai fait un reportage chez lui il y a 15 ans et qu'il utilisait encore du blanc de baleine dont il avait une réserve. Donc, Nicky fauche le vent et brasse de l'air...

Gilmieug a dit…

C'est le retour de l'anonyme protéiforme troll et expert ? NickyFauchelevent.quel sera le prochain pseudo ?

Antoninus a dit…

Quia ille apparuit ut vadam

Alain a dit…


« Argumenter avec des imbéciles, c'est comme jouer aux échecs contre un pigeon. Peu importe votre niveau, le pigeon va juste renverser toutes les pièces, chier sur le plateau et se pavaner fièrement comme s'il avait gagné. »

Benoît a dit…

Blanc de baleine ?
ou
Sulfate d'ammonium ?

Sur l'étiquette était écrit "blanc de baleine", ce qui m'a précisément frappé.





Anonyme a dit…


Un expert est un homme qui a cessé de penser.Pourquoi penserait il ,puisqu'il est un expert?

Frank lloyd Wright

D.P. a dit…

La pipe Jean Nicolas présentée est superbe !

Charly a dit…

Merci pour ce reportage même si je ne partage pas tous les conseils de Jean Nicolas. Fumer au début 40 fois un fond de pipe semble bien inutile. Enfin qui peut le plus peut le moins...

Anonyme a dit…

C'est souvent le fond dun fourneau qu'on culotte mal. Je pense que M.Nicolas a raison d'insister la dessus.
Alain

D.P. a dit…

Le conseil concernant le choix d'une forme "boule" pour un débutant ne me paraît pas inintéressant. Tout au moins une pipe à paroi épaisse. Car chacun a constaté que les débutants (nous l'avons tous été) fument en général trop vite, de peur de laisser éteindre son tabac. Et la surchauffe extérieure d'une pipe est une horreur, de quoi dégoûter et faire renoncer le novice. La présence d'une bonne épaisseur de bruyère permet d'absorber la chaleur, de mieux la répartir. Ça ne dispense pas le fumeur de faire preuve de modération dans le tirage. En général, on conseille pour le culottage de commencer par bourrer sa pipe par tiers. Disons une dizaine de fois un tiers. Puis dix fois deux tiers. Et ensuite la totalité. On est ainsi assuré d'avoir une couche de carbonne bien régulièrement constituée.

Nicolas de Pipe Gazette a dit…

D'accord avec toi D.P.

La Bédoyère a dit…

Je suis entièrement de l'avis d'Alexis quant aux conseils erronés
de Jean Nicolas, ses erreurs de jugements vont à l'encontre de sa
réputation dont la fiabilité est sérieusement mise en doute.

Gilmieug a dit…

Les conseils de Jean Nicolas ne sont pas "erronés". On sent de la part d'Alexis de l'aigreur et des comptes à régler.

Nicolas de Pipe Gazette a dit…

Le choix d'une pipe droite, aux parois épaisses et un long culottage du fond du fourneau ne peuvent être qualifiés de "conseils erronées". Tous les vendeurs de pipe ont vu revenir des débutants avec leur pipe cramée. Un culottage lent et progressif (Jean Nicolas exagère peut-être un peu mais qui peut le plus etc.) est une assurance anti-incendie.

La Bédoyère a dit…

Gilmieug tu écris "On sent de la part d'Alexis de l'aigreur et des comptes à régler"
mais toi-même et je t'ai déjà lu sur d'autres pages, tu as parfois ce genre de
tempérament avec d'autres personnes, j'ai même vu des commentaires te concernant
qui ont été effacé et je me dis "Comment peut-il reprocher ce que lui-même fait
encore parfois ?" Si Alexis a exprimé ce qu'il voulait dire, je ne vois rien à y
redire, je trouve même le sujet intéressant.

Guy a dit…

Les avis sont personnels, le tout est de ne pas marcher sur la tête de l'autre pour avoir l'air d'un expert.

Aristide a dit…

Rendez à César ce qui appartient à César
car c'est bien de Jean Nicolas que nous
devisons sur cette page.