...
Exemple

06 mars 2020

► Un film sur le pipier Philippe Bargiel, spécialiste de l'écume

17 commentaires :

David du Havre a dit…

Trés beau reportage, merci Nicolas :)

Jack a dit…

Merci Nicolas. De nous faire redécouvrir avec émotion ce fantastique artisan pipier.

Alain a dit…

Beau document, merci de l'avoir rappelé.

La Hyène a dit…

Un reportage très émouvant qui donne vraiment envie de trouver une de ses créations. Dire que ce fut le dernier dans sa spécialité en France. Triste....

Gilmieug a dit…

Sauf erreur, il a été le seul pipier français à fabriquer en écume. Donc le dernier si on veut...

Alain a dit…

Il y a eu aussi Jademir à Chartres et Jean Nicolas à Lyon.

Pedro a dit…

Très beau reportage. Dommage qu'il fasse figure d'archives.
Quand je compare la qualité et la finesse des sculptures des pipes en écume du siècle dernier, avec ce que l'on produit en général, aujourd'hui : je me dit qu'on a vraiment perdu un savoir-faire.

Nicolas de Pipe Gazette a dit…

Jademir était la marque d'un importateur, Monsieur Demir. Quant à Jean Nicolas, il ne fabrique pas de pipe en écume de A à Z à partir d'un bloc, comme le faisait Philippe Bargiel.

Pedro a dit…

Très beau reportage. Dommage qu'il fasse figure d'archives.
Quand je compare la qualité et la finesse des sculptures des pipes en écume du siècle dernier, avec ce que l'on produit en général, aujourd'hui : je me dit qu'on a vraiment perdu un savoir-faire.

sandblast a dit…

Sympa de revoir le passage des princes et les vitrines de la maison Sommer où Philippe travaillait, seul dans cette immense "boutique-atelier"

Theodog a dit…

Hélas Philippe Bargiel n’utilisait plus de blanc de baleine, mais l’avait remplacée par de l’huile de jojoba. Il préférait laisser planer le doute.

Benoît a dit…

Ce n'est finalement pas si vieux que ça, et pourtant ça paraît si éloigné de notre présent, et ça l'est bien...
J'ai une écume Bargiel et le perçage est peu ordinaire, à ma connaissance :
au lieu d'être classiquement dans le prolongement de la tige, il est sur le dessus du fond du foyer (pas sûr d'être très clair).
Même type de perçage sur une de mes écumes qui date de la fin du 19ème siècle, en gros.

Lecio a dit…

Je suis le réalisateur de ce documentaire.

Je suis ravi de voir que mon film réjouit plein de personnes qui rendent hommage à ce grand monsieur Philippe Bargiel.
Pour moi ça a été une très belle rencontre avec un super professionnel passionné.
Continuez de le partager

Lécio Simoes

Nicolas de Pipe Gazette a dit…

Merci et bravo pour ce portrait-documentaire que nous aimons beaucoup.

Lecio a dit…
Ce commentaire a été supprimé par son auteur.
Nicolas de Pipe Gazette a dit…

Votre documentaire est disponible sur YouTube et peut être partagé ou intégré librement. C’est l’option que vous avez choisie.

Lecio a dit…

J'ai supprimé mon commentaire qui en réalité ne vous était pas destiné.
Merci d'avoir partagé ce document avecun magnifique Philippe Bargiel