...
Exemple

20 mai 2019

► Spécial tabacs à Munich / 1: PFEIFEN HUBER


Dans cet ancien et spacieux magasin spécialisé en tabacs, cigares et spiritueux, les pipes de marques internationales côtoient de très nombreuses boîtes et blagues de fabricants connus et reconnus. Mais, comme c'est le cas dans la plupart des civettes allemandes, des mélanges "maison" sont disponibles dans des bocaux que le client peut ouvrir, humer et où il peut éventuellement prélever un échantillon.


Les mélanges Pfeifen Huber mis à disposition

Ces tabacs estampillés Pfeifen Huber sont, pour la plupart, élaborés par la fabrique danoise Scandinavian Tobacco Group. Toutefois, le tabac Epikur, qui m'a particulièrement attiré, est composé en Grande-Bretagne de toute évidence chez Samuel Gawith. Le très sympathique manager, Jens Meyer, souhaite cependant garder une part de mystère quant à l'origine des mélanges vendus sous l'appellation du magasin. On comprend néanmoins leur provenance à demi-mot.


Avec Jens Meyer, le manager de Pfeifen Huber

 
 
LE MÉLANGE EPIKUR: UN VIRGINIE EN PLUG

C'est l'un de nombreux mélanges proposés par le magasin Pfeifen Huber sous sa propre marque. Il est décrit comme un virginia naturel, avec un arôme de malt ce qui doit être apprécié au pays de la bière et produit en Angleterre, vraisemblablement chez Samuel Gawith. Il est d'ailleurs très proche du Full Virginia Plug.


Epikur est donc présenté en plug, c'est-à-dire en cubes de tabac très compressé, ce qui est censé favoriser la fermentation et la fusion des saveurs.
Une longue préparation est nécessaire, à l'aide d'un couteau et d'une planche à découper: il convient de trancher les cubes en fines lamelles, puis de les émietter comme on le fait pour un flake. Ce travail préparatoire est amusant pour certains, fastidieux pour d'autres; mais c'est le prix à payer pour une meilleure combustion. Plus il est émietté finement, mieux il se consumera et sa saveur n'en sera que meilleure.
À froid, Epikur émet une légère notre de miel et de figue sèche. Lorsqu'on le fume, c'est un vrai bon goût de virginia profond et boisé qui est perçu. Cette intensité est remarquable lorsqu'on le fume doucement, par bouffées lentes et régulières. De toute évidence, la conservation en plug renforce les arômes naturels. La saveur est subtile, discrète et exceptionnelle. Une très belle découverte.
N.S.



Pfeifen Huber, Tal 22, 80331 München (Munich) - Allemagne
www.pfeifen-huber.de

VOIR ÉGALEMENT: SPÉCIAL MUNICH / 2 :PFEIFEN DIEHL >>
VOIR ÉGALEMENT: SPÉCIAL MUNICH  / 3: ZECHBAUER >>


VUES

6 commentaires :

Charly a dit…

Fabuleux ce tabac Epikur!

Alain a dit…

On sent déjà le tabac rien qu'à lire l'article.

Anonyme a dit…

Merci Nicolas
Tu es un véritable globe-trotteur petuneur.
C'est toujours un plaisir de te lire. On apprend toujours quelque chose, d'intéressant, d'amusant, d'insolite sur l'univers de la pipe.

Pedro

Guy a dit…

Ce tabac Epikur me tente déjà énormément mais je ne le vois pas sur leur site. Sans doute seulement en magasin ?

Nicolas de Pipe Gazette a dit…


Il y est bien:

https://www.pfeifen-huber.de/pfeifentabak-epikur.html

papaalino a dit…

Merci pour ses trois reportages. Sur les trois je ne connais que les mélanges de la maison Pfeifen Hubert et ils sont tout bonnement excellents.

Le 1863 composé de VA, BU et Cavendish noir, le tout sur des notes de vanille et cerise.
Le Marrakesh mixture, une de mes madeleine ( VA, BU, BC, fruits confits, vanille, cardamone )
Le Auslese N°5 et le 6