Exemple

20 février 2018

► Une pipe en céramique Goedewaagen


Créé au XVIII° siècle, Goedewaagen s'est notamment spécialisé dans les pipes décorées façon faïence de Delft, évoquant les symboles néerlandais: vues d'Amsterdam, moulins, emblèmes royaux. Mais Goedewaagen a également fabriqué des pipes sans illustration, blanches ou jaunes calcinées, toutes émaillées. Pour cette série appelée Baronite, le fabricant a adopté l'ingénieux système mis au point par son concurrent Zenith: la double paroi. Le document accompagnant chaque pipe dans sa boîte et reproduit ci-dessous en explique les avantages.



Contrairement à une idée reçue, il ne s'agit pas en l'espèce de pipes en porcelaine (en effet, la matière utilisée n'est pas du kaolin, selon Don Duco du Pipe Museum d'Amsterdam), mais en terre blanche émaillée. La pipe Goodewaagen présentée ci-dessous, vendue avec sa boîte d'origine, provient d'un très important stock ancien de pipes en terre neuves acquis par la Pipe du Nord à Paris (voir encadré plus bas).


Une pipe en céramique à double paroi de Goedewaagen

Extrêmement agréable et douce à fumer, cette céramique ne chauffe absolument pas, grâce à cette fameuse double paroi. Très lentement, elle se teintera sans doute, virant au gris léger. Il est à noter que l'émaillage des pipes Goedewaagen Baronite est cependant moins finement réalisé que sur les Zenith. 

Le tuyau, raccordé à la tige par un liège, est en ambrolith, une matière de synthèse imitant l'ambre. Tout comme les pipes hollandaises Zenith et celles du français Jean-Michel Coquet, ces Goedewaagen sont des pièces devenues de plus en plus rares et qu'il est agréable d'ajouter à sa collection de bonnes fumeuses.

 

Le plus grand choix en France

Des centaines et des centaines de pipes en terre : Marie-Aurélie Favre a acheté pour la Pipe du Nord un incroyable stock de bouffardes en terre françaises, dont des Gambier, blanches et rouge brique,  mais aussi plusieurs dizaines de pipes hollandaises, des Goedewaagen et quelques Zenith. Ce stock était conservé chez Monsieur Segouin, qui fut longtemps distributeur de ces pipes en terre et en faïence dans toute la France. Des pipes neuves quasiment introuvables... jusqu'à présent.



VUES

9 commentaires :

David de Nantes a dit…

Bonjour Nicolas, Bonjour à tous,

J'ai deux pipes goedewaagen qui attendent sagement dans leurs boîtes vertes.
La couleur de la boîte signifie-t-elle un niveau de qualité?
La bague est oxydée.
Quel produit puis-je utiliser pour lui rendre son brillant?
Quelle précaution prendre afin de ne pas tâcher le fourneau?

Je remercie tous les lecteurs de leurs bons conseils.

Les idées rennaises sont également les bienvenues ;)

David de Nantes

Nicolas de Pipe Gazette a dit…

Bonjour David,

La boîte, je crois, a un rapport avec la forme de la pipe.

Pour nettoyer la bague, j'ai personnellement utilisé une poudre blanche vendue sous le nom de Pierre d'Argent. J'ai humidifié un chiffon doux, j'ai pris de la poudre avec et j'ai frotté énergiquement la bague: c'est magique !

Anonyme a dit…

Merci pour l'information.

C'est magique?
Un génie est apparu?

David de Nantes

Christophe papaalino a dit…

merci Nicolas

Charly a dit…

Intéressant article, merci à son auteur.

Anonyme a dit…

Il y a très longtemps, j'ai eu une pipe de cette manufacture en doubles parois. Je peux vous conseiller de "pétuner" très calmement, car ces pipes ont une tendance, d'une part, de se colorer, extérieurement en fond de bol, et d'autre part, de produire une humidité importante en fin de fumage ainsi que de chauffer. Ce ne sont pas des modèles pour l'extérieur, mais bien appropriés à la lecture au coin du feu. La fixation par liège, du tuyau est aussi fragile... Un nettoyage méticuleux après repos est salutaire à leur longévité. Ce sont de très belles pipes, effectivement rares et malheureusement particulièrement fragiles...

Pétuneur a dit…

Le problème de ces pipes c'est le montage, le raccord au niveau du tuyau qui n'est pas fabuleux et le tirage, souvent difficile.

Benoît a dit…

J'ai acheté le même modèle que celui présenté par Nicolas.
Belle pipe, agréable en main et très bonne fumeuse, et particulièrement avec les tabacs bruns, je trouve.
Et, en effet, un stock certainement unique à La pipe du Nord.

Anonyme a dit…

Bonjour David,

Je conseille le MIROR pour retrouver le brillant de la bague.
Ce produit peut également s'utiliser pour redonner le brillant d'origine des tubes en acrylique. Supprime même les rayures sévères de ponçage.

Olivier