Exemple

28 octobre 2011

> PIPE DU NORD: PIERRE VOISIN SORT SA GRIFFE

Pierre Voisin, artisan qui gère le magasin bien connu "A la Pipe Du Nord", vient de lancer une nouvelle série de pipes en bruyère. Curieusement, celles-ci ne sont pas estampillées du nom de l'établissement, mais griffées "La 1867".

Ces chiffres font référence à l'année de création de cette boutique parisienne appartenant à la même famille depuis ses origines.Certains d'entre vous se souviennent peut-être des parents de Pierre, Robert et Simone Voisin.


-Pipe Gazette: Pourquoi lancer cette nouvelle série ?
-Pierre Voisin: Cela fait quelques années que j'y réfléchis, j'avais envie de créer une série commémorant l'histoire de la Pipe du Nord depuis bientôt un siècle et demi. En travaillant dans mon atelier, je pense souvent à mon père et à mon grand père qui se sont servis des mêmes outils que ceux que j'utilise aujourd'hui.
Cinq générations de pipiers se sont succédé, traversant l'histoire et restant toujours présents pour offrir un choix de pipes aux fumeurs tout au long de ces années.
Je reste aujourd'hui celui qui gère l'entreprise familiale, parents et grand parents nous ont quittés et mes enfants sont adolescents; donc je ne peux pas encore savoir quel sera le devenir de la Pipe du Nord.
Aussi ai-je voulu laisser une marque de cette aventure au travers de quelques belles pipes griffées de la date de création de l'entreprise par mon aïeul.
-En quoi ces "1867" diffèrent-elles des "pipes du Nord" classiques ?
-Deux différences majeures, d'abord le marquage sur la pipe " La 1867 " et la qualité du bois proposé qui en fait une pipe haut de gamme avec un prix volontairement raisonnable.

Deux pipes griffées "La 1867"
-Quels sont les critères de sélection des têtes de "La 1867".
-Les critères de sélection des têtes sont d'abord la qualité du bois, sa pureté, puis son veinage, et enfin la manière dont il a été pris dans la souche. Il est difficile d'en dire plus, les professionnels savent comment reconnaître du premier coup d'oeil le bloc de bois qui va leur permettre de réaliser ce qu'ils ont en tête, avec, bien entendu, tous les aléas de la fabrication derrière ce choix.

VUES

3 commentaires :

Jip a dit…

Une nouvelle ligne de pipes :
Ce n'est pas si courant dans le monde de la pipe artisanale française !

Je lui souhaite le meilleur des succès.

Avec toute mon amitié
Jip

Nelson a dit…

Quel plaisir de tenir une pipe signifiant quelque chose, une histoire.
De plus, le tuyau de résine fait main, la légèreté d'un foyer fort généreux en bouche, une bruyère agréable à la vue et au toucher donne une satisfaction totale.
On peux deviner que "La 1867" fera fureur.
Amitié,
Nelson

Joseuvic a dit…

Longue vie et belle réussite à la gamme 1867 de la Pipe du Nord.
Une belle initiative de Pierre Voisin.
La qualité du travail sera au rendez-vous; j'en suis sur.
Vivement que je passe à Paris pour admirer une de ces belles.

Arnaud