...
Exemple

03 novembre 2020

► Une pipe Morel de la série Magma: allumez le feu !


Le pipier sanclaudien Pierre Morel a lancé il y a quelques années une collection appelée Magma. Il s'agit d'une finition noire rustiquée. Voici la présentation d'une belle Magma d'une forme appelée billiard ou néogène.

La pipe en question, achetée à la Pipe du Nord, est légère (50 grammes), de contenance généreuse, montée d'une bague en argent et équipée d'un tuyau en cumberland finement taillé dont la lentille est bien ouverte. L'ensemble est percé à 4mm, pour un bon tirage et une bonne fluidité du passage de l'air et de la fumée. 

Tous les détails comptent, qu'il s'agisse de l'aspect technique ou des finitions esthétiques. Il y aussi l'harmonie de l'ensemble, un affaire de goût, d'équilibre. J'apprécie notamment le contraste entre la teinte noire de la tête et les nuances de brun du tuyau. La bague relève le tout. Enfin, posée sur une surface plane, elle tient sans flancher. Autrement dit en anglais, c'est une sitter.

Le terme Magma fait bien sûr référence à la roche volcanique. Cette finition granuleuse est le résultat d'un travail de guillochage (appelé aussi rusticage), en l'occurrence très fin. Ce travail est effectué à l'aide d'un outil muni de piques. Il est différent du sablage, réalisé par projection sous haute pression, dans une cabine, de minuscules billes de sable ou de silice.

« Les Magmas sont taillées dans le même bois haut de gamme que les autres, explique Pierre Morel, mais le veinage en lisse ou en sablé ne rentrant dans mes critères de finition, je les guilloche. Mais il n'y a pas de mastic caché ».

Il s'agit donc d'ébauchons de bruyère qui ne présentent pas de veines particulièrement intéressantes visuellement et qui comptent éventuellement quelques sandpits (grains de sable). Tout cela n'enlève rien aux qualités gustatives du bois.

Le rusticage des Magmas crée une surface légèrement granuleuse, très agréable en main. Apprécier une pipe, c'est aussi la saisir, la caresser et la regarder. Sur ce dernier point, le rebord du fourneau laissé lisse apporte une touche de contraste supplémentaire que je trouve très heureuse.

À fumer — car n'oublions tout de même pas l'essentiel —,  cette pipe est excellente: bon tirage, parfaite respiration de l'ensemble et, même si elle était pré-carbonisée (ce que je n'aime pas spécialement), elle donne une bonne saveur au tabac dès le départ. Bourrée au semois, au virginie ou au virginie/kentucky, elle a bon goût dès le début, même si — encore une fois — j'aurais préféré la culotter moi-même, ce qui fait partie du plaisir de l'inauguration d'une pipe neuve. Cependant, je me plie bien volontiers aux arguments selon lesquels certains fumeurs tirant trop fort peuvent brûler une bruyère vierge. 

N.S

VERSION AUDIO

À ÉCOUTER ÉGALEMENT EN PODCAST >>


> LIRE ÉGALEMENT: PIERRE MOREL, LA FINE FLEUR DES PIPIERS

VUES


19 commentaires :

Anonyme a dit…

Je possède une quinzaine de pipes réalisées par Pierre. Etant sensible à la beauté du bois, j'ai opté pour la gamme plus classique AA, AAA mais aussi toutes simples, et les sablées. Et enfin les mortas. Toutes sont techniquement parfaites (perçage, tirage) et de bon goût dès les premières bouffées saut une récalcitrante qui n'aime que les tabacs anglais et déteste les aros. Mais j'ai offert une Magma à un ami qui ne connaissait que les pipes industrielles et il en est amoureux. C'est l'occasion de rebondir sur l'article précédent. J'ai deux Chacom, le bois est moins beau, la finition laisse à désirer sur la pipe de l'année 2017 en plus, mais elles ont un goût exquis. Quand on peut s'offrir une pipe de Pierre il ne faut pas hésiter et les Magma sont d'un prix abordable et d'un rapport qualité prix topissime. Mais les Chacom ou les BC, les fabrications étrangères peuvent aussi procurer beaucoup de plaisir. A chacun de faire comme il peut et comme il veut, en essayant de trouver la sérénité, la paix et la concorde. Pour finir si tu me lis merci Pierre de produire de magnifiques pipes à l'image de la personne que tu es.
Cordialement.
Jean-Philippe

Loic a dit…

Belle pipe. Je possède deux Magma, je confirme que ce sont des pipes de très bonne qualité et d'excellentes fumeuses.

Joel a dit…

Je possède pas mal de Magmas de Pierre
Toutes excellentes fumeuses.. J aime le toucher de ces pipes.. Et la vue.. Car elles sont très belles
Joël

Herman Michels a dit…

C'est vraiment une pipe très élégante. Des proportions idéales, poseuse, un tuyau fin, un guillochage discret et de bon goût. Simplement parfaite, si ce n'est le plaisir de ne pouvoir culotter une pipe vierge ... (Bien que je n'ai jamais trop compris comment on pouvait arriver à brûler une pipe ?!?).

Je commanderai bien à Pierre Morel une cutty baguée argent à long tuyau cumberland dans cette finition comme cadeau de Noël. Mais avec le confinement en France et maintenant chez nous, je crains de devoir repousser ma commande au printemps. Avec la poste belge en ce moment, c'est un peu chaotique.

Matt a dit…

La pipe est bien mise en valeur sur ces photos par les contrastes et les couleurs chatoyantes de l'automne.

"Un outil muni de piques" : merci, Nicolas, de nous livrer le secret de fabrication de la série Magma.

Il faut aussi préciser que le magnifique cumberland que Pierre Morel utilise est de qualité Dunhill. Des matières de qualité, un art qui s'appuie sur une parfaite maîtrise technique, le mystère d'un atelier, la générosité d'un homme, tout cela se retrouve dans les pipes uniques de Pierre Morel.

Thierry Audouin a dit…

Très fine finition (si je puis dire), en effet. Belle bête et sacré joli travail !
C'est une sitter mais pas une baby ...
Amitiés à tous.

Michel a dit…

Belle pipe en effet
Meilleur ouvrier de France ça ne s'improvise pas .!!!!!!

D.P. a dit…

Magnifique description pour une non moins magnifique pipe. J'apprécie le choix des mots et l'art du détail.

Gilmieug a dit…

C’est une excellente idée d’avoir créé une gamme de pipes avec un beau rusticage. Ça permet d’utliser des ébauchons qui n’auraient pas pu être laissés lisses et de proposer des pipes à des prix modérés. J’attends le pourfendeur de la pipe français, Monsieur W., chasseur de mouches, pour savoir ce qu’il en pense, lui qui a 400 pipes et nous les jette à la figure.

Michel a dit…

Mais non mon cher Gilmieug tu vas vexer le "petit suisse "Claude Wyss car ce n'est pas 400 pipes qu'il possède mais 580 et bien entendu toutes de qualité concours .
Tiens je lui dédis ce proverbe latin si tant est que je m'en souvienne encore
VANITAS,VANITATUM, EST OMNIA VANITAS (vanité des vanités tout est vanité)

Bertrand Semois a dit…

Bravo à Pierre Morel pour ce travail très fin.

Matt a dit…

@ Michel : Si vous recherchez des pipes de "qualité concours", peut-être pourriez-vous vous adresser à Nicolas Gutierrez. Il en vendait l'année dernière à des prix très accessibles. Peut-être en a t-il d'autres en stock. Sur son site, j'ai remarqué que le moindre défaut est mentionné pour chaque pipe. La probabilité pour qu'un sandpit ou un point de mastic échappe à son "scanner" est très faible !

Une pipe sans défaut n'est pas forcément très dispendieuse.
Voyez par exemple celle-ci :

Pipe club de Saint-Claude

Michel a dit…

@ Matt

merci pour ce lien . en effet il y a la pipe club de Saint Claude à un prix tout à fait
raisonnable .
Bien amicalement

Anonyme a dit…


L. Wood of London en moins massif et moins lourd

Anonyme a dit…


pipe culotté à l'Asterdamer et au Gewuztraminer extra !

Anonyme a dit…

Ce traitement n'est pas fait pour les pipes de Pierre ou alors seulement si on adore le corned beef :-)

Gilmieug a dit…

"pipe culotté à l'Asterdamer et au Gewuztraminer extra !"

Commentaire abscons ?

Jacques V. a dit…

Il y a des pipes qui font envie.

Anonyme a dit…

Cher Gilmieug pour le culottage un peu particulier il faut se référer au film L’opération Corned Beef et au rôle de Christian Clavier ici amateur de bouffardes
Cordialement
Jean Philippe