Exemple

08 février 2009

> PIERRE MOREL: LA FINE FLEUR DES PIPIERS

A Saint-Claude, ils se comptent actuellement sur les doigts d'une seule main, ces artisans capables de fabriquer une pipe manuellement de A à Z, en laissant libre cours à leur créativité et en adaptant la forme de l'objet au bois qu'ils découvrent au fur et à mesure du travail.
Nous parlons donc de ces hommes de l'art qui fabriquent non pas des pipes en série, mais des pièces uniques.
Pierre Morel fait partie de ce cercle très restreint. D'une famille d'artisans de la pipe depuis quatre générations, cet homme réputé pour avoir du caractère travaille pour Chacom (on lui doit en particulier la série Grand Cru et les pipes de l'année) et en son nom propre. Il obtenu le titre de Meilleur Ouvrier de France en octobre 2007.
Pierre Morel aura 60 ans en 2009: année charnière pour lui, puisqu'il doit prendre sa retraite de la maison qui l'emploie. C'est l'occasion pour nous de poser quelques questions à ce futur jeune retraité qui n'a pas l'intention de raccrocher les outils !

INTERVIEW

-Combien de temps mettez-vous en moyenne pour fabriquer une "fait main" ?
De A à Z deux heures et demie maxi. Sauf pour les spécimens, mais c'est rare.

-Jetez-vous beaucoup d'ébauchons pour arriver à un résultat parfait, avec un bois sans défaut ?
Les pipiers ne jettent rien. Disons 10% de sans défaut quand on travaille du beau bois. Les "A",(straight grain sans défaut) 4%, et encore.

-Que pensez-vous du prix des pipes danoises, par exemple, qui dépassent parfois les 500 euros ?
Ca ne me choque pas vraiment concernant certaines pièces superbes. Ce qui me fait sourire, ce sont les mégalos prétentieux, mais on ne sait pas vraiment comment ils vivent. J'en connais et j'en ai connu, ils ne sont plus dans la partie.

-Vous inspirez-vous de ces pipiers nordiques, ou d'autres "grands maîtres" ?
C'est tentant quelques fois, mais j'étais là avant eux et j'ai mon créneau, j'en ai fait pour un groupe de discussions (Pipes et Tabacs, ndlr) mais ça s'arrête là.

-S'il devait y avoir UNE pipe de Pierre Morel, ce serait quelle forme ?
La fleur Morel, j'en ai sans doute fabriqué des centaines.

-Vous allez prendre votre retraite de chez Chacom cette année 2009. Est-ce que cela signifie que vous allez cesser vos activités de pipier ?
Je ne crois pas, mais j'en ai marre de bouffer de la poussière. Je vais uniquement faire des pipes "à la carte" et des réparations. J'ai tellement de stock de tuyaux de bagues etc... Et j'aime faire les réparations, mais j'ai des exutoires auxquels je tiens, qui risquent de me faire oublier mon atelier.

-Allez-vous vous lancer dans le vente en ligne de vos pipes ?
Pas sûr, ça ne me dit rien, tout dépend de la demande et de l'investissement.

-Comment voyez-vous l'avenir des pipes de St Claude ? Faut-il aller vers le haut de gamme ou rester majoritairement dans la pipe industrielle de série ?
Il faut arrêter de nager dans le virtuel, tout le monde n'achète pas des pipes à 300 €. Les pipes que l'on appelle "industrielles" sont aussi bien faites à prix égal que celles de ceux qui se prennent pour des cadors, si ce n'est mieux. Ces discussions sur les "hand made", "machine made", attisées par des savantasses tournent au ridicule. Les deux fabriques sanclaudiennes innovent beaucoup, et vendent, heureusement. Mais iI n'est pas facile de trouver du boulot et de garantir les salaires de plus de 20 salariés par les temps qui courent. Il suffit de demander aux détaillants la moyenne de leur vente de pipes.

-Voyez-vous un jeune qui prend la relève ?
Dans "la pipe industrielle", Sébastien Beaud qui a repris la boite de Jacky Craen ( Genod). Il fait des efforts pour apprendre et je suis sûr qu'il va durer.

________________________________________

EN BREF...
-Rendez-vous: La prochaine intronisation à la Confrérie des Maîtres Pipiers de Saint Claude aura lieu le vendredi 12 juin 2009.
-Bonne adresse: Si vous passez à Arles, en Provence, la meilleure civette de la ville se trouve à deux pas des arênes, au 71 rue du 4 septembre: c'est Le Pot à Tabac ( Tél. 04 90 96 24 75).
-Lille 2009: Pour les trente ans du Pipe-Club de Lille, un grand concours de lenteur a été organisé samedi 7 février. Pour cette occasion, chaque pipe et chaque tasse-braises ont été spécialement marqués. 92 participants au total (12 clubs et un indépendant) ont tenté leur chance. Et c'est justement un Nordiste, Serge Vanderberghe, qui est arrivé en tête, en maintenant sa bouffarde allumée pendant 1H23 ! (voir dans les commmentaires, ci-dessous, les impressions de Julien, l'un des concurrents).

VUES

8 commentaires :

Julien a dit…

Donc hier j'ai participé à mon premier concours,
un journée formidable faite de rencontres et d'échanges!

J'arrive en terre inconnue et là tout de suite je suis pris en charge
par Monsieur Jean-Max
qui me place à la table du Pipe Club de Lille. Tout de suite un membre (que je remercie pour ses précieux conseils), Eddy, engage la
conversation: déroulement du concours,technique,concurrents etc... me voila au parfum!

Repas du Nord, bonne bière,bonne humeur!

Trois exposants,un Hollandais avec pipes et tabacs (en pipe rien de rare mais de chouettes tabacs introuvables chez nous) ,Jademir, pipes en écume
et Thierry Melan avec une dixaine de pièces.

Ca y est le concours débute: distribution de la pipe(une millésime BC datée lille 2009, 30 ans), le tabac, du Borkum Riff (pas bon!)et deux allumettes,un bourre pipe Lille 2009.

5 minutes de bourrage ,une
minute d'allumage stressante, j'avais peur de ne pas y arriver!

4 minutes et déjà un carton levé! Un nuage de fumée épaisse rend
l'atmosphère difficilement réspirable! J'ai la gorge sèche, mais pas
question de boire avant 10 minutes!

Les fumeurs tombent et au bout de
31' 40'' c'est mon tour ! Mon voisin Eddy (qui termine à la 4 ème place avec 1h13' 50'' ) m'explique que j'ai tassé trop fort au bourrage. Mais bon, pour une première, je finis 58ème et suis ravi!!!

le gagnant est Serge du Club de Lille avec 1h 23'.

Remise des prix ,tombola....
bref une journée super chouette ,a refaire.

julien

Calabash a dit…

Hello !

Oui, ce concours fût bien sympathique.
Le menu du jour était le suivant :
- Assiette savoyarde
- Darne de saumon sur lit de poireaux, sauce Maroilles
- Gâteau spécial 30ème anniversaire,
mais je n' en ai pas mangé, n' appréciant que peu ou prou
les pâtisseries et autres sucreries...

Comme pipes, le vendeur hollandais avait tout de même
une impressionnante collection de Poul Winslow avec lui,
dont des pièces de tout premier choix.

Quelques-unes aussi qu' il laissait partir en les bradant à
des tarifs défiant toute concurrence.
Ainsi, j' ai eu l' opportunité de m' en offrir une courbe lisse
superbement flammée, n' affichant aucun défaut,
pas le moindre point de mastic, assortie d' une réduction de 60% !
Ce qui ramenait le tarif de cette haut de gamme à
une somme tout à fait acceptable, pour le moins !

Côté concours en lui-même, effectivement, un tabac peu
engageant, c' est le moins que l' on puisse dire...enfin..!
un peu dommage, quand on considère p.ex. que certaines
personnes avaient fait plus de 1000 km pour participer
à l' événement, en venant de Pologne.
La pipe, une BC solidement préculottée. Il a donc fallu faire avec ce préculottage.

Je termine huitième, avec 01h02', sur plus de 90 concurrents,
ce qui représente ma meilleure prestation lors de ce type de
manifestation, et suis donc pleinement satisfait ! o))

Risible :
avant le concours (15h30+/-), pas question de fumer
dans la salle ! C' est la loi, même quand il n' y a que des fumeurs
qui se réunissent...pour fumer ! o))

@+
Calab'

Anonyme a dit…

GERARD LACROIX CERTES A PRIS SA RETRAITE MAIS N' A EN AUCUN CAS NI VENDU SA MARQUE NI CEDE SON MAGASIN GAEL COULON

GAEL COULON A RACHETE UN STOCK DE PIPES LACROIX ; POINT FINAL

MARTINE LACROIX CONTINUE A DIFFUSE PLACE DE L'ABBBAYE A SAINT CLAUDE LES PIPES LACROIX FABRIQUEES PAR GERARD LACROIX QUI EST TOUJOURS PROPRIETAIRE DE LA MARQUE PIPES LACROIX


ON PEUT SE DEMANDER COMMENT ON PEUT OUVRIR UN SITE PIPES LACROIX EN N'ETANT PAS PROPRIETAIRE DE LA MARQUE?

IL Y A DES COUPS DE PIED AU CUL QUI SE PERDENT !!!

24 janvier, 2010

Pierre a dit…

cher monsieur anonyme,

Votre prose nauséabonde me navre et me fatigue comme elle doit le faire pour ceux qui depuis quelques temps tombent malheureusement dessus au fil de leur balade sur ce site et autres de "pipe gazette" dont je plaints le Webmaster d'accueillir une engeance telle que vous.
Journaliste et sanclaudien depuis toujours, je connais parfaitement Gérard Lacroix et Gaël Coulon qui, l'un comme l'autre ont apporté ou apportent à la pipe ce dont elle a tant besoin actuellement, que l'on parle d'elle et qu'on la montre au public, acheteur potentiel.
A lire vos tirades haineuses envers Gaël, on croirait que vous êtes le propriétaire de la Marque Lacroix ou un des principaux actionnaires de la SARL éponyme.
Gérard goûte maintenant une retraite méritée, Gaël a eu le courage de se lancer dans l'aventure pipière, laissez les vivre... Quant au magasin de "pipes-souvenirs" de madame Lacroix, son activité ne souffrira pas de la concurrence Coulon, exclusivement boutique de pipes Lacroix (très belle boutique d'ailleurs).
En un mot comme en cent foutez la paix à ceux qui aiment vraiment cet objet de plaisir et allez rejoindre sur d'autres sites les tourmentés du bulbe de votre espèce qui se complaisent dans leur lie, bavant au fil des jours leurs sinistres certitudes.
Comme apparemment vous aimez les coups de pied au c.., recevez les miens... occultes.
Avec tout mon irrespect, je ne vous salue pas et signe.
Peher

Pierre a dit…

cher monsieur anonyme,

Votre prose nauséabonde me navre et me fatigue comme elle doit le faire pour ceux qui depuis quelques temps tombent malheureusement dessus au fil de leur balade sur ce site et autres de "pipe gazette" dont je plaints le Webmaster d'accueillir une engeance telle que vous.
Journaliste et sanclaudien depuis toujours, je connais parfaitement Gérard Lacroix et Gaël Coulon qui, l'un comme l'autre ont apporté ou apportent à la pipe ce dont elle a tant besoin actuellement, que l'on parle d'elle et qu'on la montre au public, acheteur potentiel.
A lire vos tirades haineuses envers Gaël, on croirait que vous êtes le propriétaire de la Marque Lacroix ou un des principaux actionnaires de la SARL éponyme.
Gérard goûte maintenant une retraite méritée, Gaël a eu le courage de se lancer dans l'aventure pipière, laissez les vivre... Quant au magasin de "pipes-souvenirs" de madame Lacroix, son activité ne souffrira pas de la concurrence Coulon, exclusivement boutique de pipes Lacroix (très belle boutique d'ailleurs).
En un mot comme en cent foutez la paix à ceux qui aiment vraiment cet objet de plaisir et allez rejoindre sur d'autres sites les tourmentés du bulbe de votre espèce qui se complaisent dans leur lie, bavant au fil des jours leurs sinistres certitudes.
Comme apparemment vous aimez les coups de pied au c.., recevez les miens... occultes.
Avec tout mon irrespect, je ne vous salue pas et signe.
Peher

Anonyme a dit…

Les pipes Pierre Morel, bof bof bof,
pas terrible ses modèles, il faut le dire vite. j' en ai un jour acheté une et je l' ai aussi vite vendue. Je ne m' élargirai pas trop sur le sujet
pour ne pas froisser le chauvinisme français mais entre nous je trouve que c' est de la merde et les modèles un peu dépassés.

Anonyme a dit…

Dire que les Morel "c'est de la merde", c'est un peu court, jeune homme.

mpm.bandit a dit…

La moindre des politesse, lorsqu'on exprime une opinion, qui plus est, lorsque cette opinion est virulente, est d'une part de la motiver avec précision en s'appuyant sur des cas concrets et vérifiables et, d'autre part, de se faire connaitre, au moins par un pseudo connu de la plupart.

Balancer sa bile comme un étron merdeux sous couvert d'anonymat te montre tel que tu es, lâche et méprisable.