...
Exemple

10 juillet 2020

► Étonnantes pipes Falcon


Des pipes droites ou courbes, au corps en métal naturel ou teinté, sur lequel se visse l'une des nombreuses têtes en bruyère ou en bruyère doublée d'écume (parfois entièrement en écume fabriquées par d'autres pipiers), avec un bec en ébonite: telles sont les pipes Falcon, toujours populaires, dont la matière permet une réel refroidissement de la fumée, devenue probablement plus sèche par son passage dans le tuyau en aluminium. 

Quelques unes des têtes Falcon

Elles ont notamment été conçues pour permettre de varier les plaisirs, en possédant ainsi plusieurs foyers pour une seule base. Question de moindre encombrement, aussi, pour les gros fumeurs hors domicile, qui peuvent ainsi partir de chez eux avec quelques têtes et une seule tige. A été inventé par la suite le dry ring, sorte d'anneau absorbant et jetable à installer sous la tête, dans la "cuillère", avant de procéder au vissage (voir la vidéo ci-dessous). Mais l'emploi de cet accessoire est facultatif.

Quoi qu'il en soit, et même si l'on peut discuter physique et chimie quant à la réalité scientifique des effets de l'aluminium sur la fraîcheur et l'humidité de la fumée, les pipes Falcon sont d'agréables outils pour déguster un bon tabac, auquel elles donnent une douce saveur.

Droite ou courbe, nature ou en couleur, bec classique ou "dental" ?

Cette vidéo vous montre le montage et le démontage d'une pipe Falcon. Un anneau jetable (dry ring), censé absorber l'humidité, peut être intégré sous la tête, comme vous le voyez sur la démonstration.





FALCON: UNE AMÉRICAINE DEVENUE BRITISH

Les pipes Falcon ont été mises au point en 1936 par un ingénieur américain de l'Indiana, Kenley Bugg: elles se présentent sous la forme d'une tige en aluminium et d'une sorte de cuillère, pouvant accueillir des têtes interchangeables, puisque vissées. L'inventeur mit en avant les qualités de l'aluminium: sa légèreté et sa capacité à refroidir rapidement. L'ensemble permettait, selon Bugg, de capturer l'humidité comme un condensateur. Quant à la tête amovible, elle offrait ainsi la possibilité d'avoir plusieurs pipes en une. La commercialisation débuta aux USA en 1940. 
Rapidement, les pipes Falcon rencontrèrent le succès, même si la production fut un temps freinée par l'effort de guerre des Etats-Unis. En 1954, pas moins de six millions de pipes Falcon furent vendues outre-Atlantique. 
L'année suivante, le britannique David Morris, directeur d'un groupe de bureau de tabacs, s'intéressa aux pipes de la marque. Il obtint le droit de les fabriquer en Angleterre. En 1956, 30.000 pipes furent produites de ce côté-ci de l'Océan. En 1961, David Morris acquit les droits de distribution pour le monde entier, sauf pour l'Amérique du Nord. Peu à peu, Falcon s'est donc britannisé. Sept ans après, la branche américaine renonça totalement et tout se fit alors à Brentford (dans le Grand Londres).  
Rachetée en 1993 par Merton Ltd qui devint Merton and Falcon Ltd, la marque fut à nouveau vendue en 2007, cette fois-ci à un groupe australien, BPM International Ltd. Cependant, la fabrication reste encore britannique à ce jour.



VERSION AUDIO
 À ÉCOUTER AUSSI SUR APPLE PODCASTS, GOOGLE PODCASTS, DEEZER, SPOTIFY, CASTBOX ET PODCLOUD


VUES

12 commentaires :

Michel a dit…

Bonsoir Nicolas

merci pour cet article sur les pipes FALCON

Elles sont très agréables et le fait d'avoir un seul tuyau pour différents bols est pratique
on peut ainsi affecter un bol à un tabac spécifique Le désign est très British )
Je les aime au point d'en avoir 4 dont une qui est en réparation chez notre ami JR
A l'époque certaines sociétés ont conçu des pipes similaires ( alco en uk et super twist
en france ) Pour mémoire les pipes FALCON sont très recherchées et l'offre pléthorique sur e bay à des prix relativement élevés pour des estates





Nicolas de Pipe Gazette a dit…

Michel, je suis très surpris de ce que tu dis sur les prix, parce que les Falcon neuves sont très peu chères.

Thierry Audouin a dit…

Bonjour à tous
Dans le même registre (poussé encore plus à fond...) il y a les Featherweight Airogate de "Yello Bole" dont la tige en aluminium est carrément une sorte de radiateur à ailettes inversé. Très, très légère ("le poids d'une plume", pour les anglophobes). L'intérieur du fourneau est revêtu d'une substance d'un jaune vif ("yello") assez spectaculaire, sensée être à base de miel pour adoucir les premiers fumages.
Sous le fourneau, un "tamis" amovible en aluminium perforé que l'on peut facilement retirer afin de nettoyer le fond du bol. C'est astucieux.
Je possède une de ces pipes ... neuve, mais n'ai jamais osé la fumer. A la fois pour ne pas détériorer ce joli revêtement jaune, et un peu par peur de m'empoisonner. Alors elle trône sur mon bureau comme un objet de décoration, et de temps en temps je la démonte et remonte pour ne pas qu'elle s'ennuie : ça détend !
Amitiés

Bertrand Semois a dit…

Connaissez-vous les Kirsten.

Michel a dit…

Tu as raison Nicolas je me suis mal exprimé

les FALCON neuves sont entre 70/90 € les estates sur e bay entre 30/50 €
Ceci venant de mon inexpérience sur les prix de pipes "dites haut de gamme" ma collection
n'en comptant pas et de loin . Ceci ne m'empêchant pas de rêver d'être riche ,mais pour se
faire il y aurait lieu de jouer au Loto ,mais malheureusement je ne joue jamais
Avec mes amitiés mon cher Nicolas en espérant que tu veuilles bien accepter mes excuses
pour mon commentaire quelque peu décalé
Michel

Nicolas de Pipe Gazette a dit…


Pas de problème, Michel.

Les pipes Falcon sont à 27 livres au Royaume-Uni:

https://www.smoke-king.co.uk/pipes/falcon-smoking-pipes

Anonyme a dit…


Les nouveaux bols sont sont un peu trop volumineux par rapport aux anciens bols , les civettes
ont des bols ds. leurs tiroirs suffit de demander ....Attention aux bols Alco qui ne se visse
pas ou mal sur les tiges Falcon ou alors entourer le pas de vis de ruban téflon de plomberie c'est un peu empirique mais cela marche bien .

Michel a dit…


Ah ça c'est une bonne idée merci !

j'ai une pipe ALCO et effectivement les bols FALCON ne s'adaptent pas .Grâce à ce petit bricolage je vais pouvoir adapter mes bols FALCON sur l'ALCO qui se sentait bien seule
Par contre tu as beaucoup de chance d'avoir des civettes qui connaissent ces pipes et les
bols interchangeables car si d'aventure je demande ça au mien ,il va me prendre pour
un extraterrestre (comme tabac à pipe il n'a que de l'AMSTERDAMER et du BROOKFIELD )Tu vois
un peu le genre ...!!!!

Michel a dit…

Mon cher Nicolas

je viens de visualiser le site https://www.smoke-king.co.uk/pipes/falcon-smoking-pipes
Merci pour le tuyau car en effet j'ai dit une grosse bêtise avec ma gamme de prix français
27,90 € au royaume uni (Trois fois moins)

amitiés

Michel

,

Emilien Joffroy a dit…

Super reportage. J'aime beaucoup ce genre de pipe. Les anciennes que l'on trouve sur ebay semble parfois moins brillantes ou je me trompe ?

Charly a dit…

C'est vrai que les anciennes étaient en aluminium mat alors qu'actuellement c'est un alu brillant (chromé ?).

Anonyme a dit…

@ ...Michel c'est le contraire bols Alco sur tige Falcon les anciennes avaient un bec plus long et plus larges moins confortable et moins jolies avec les deux tiges se terminant en V à la base du fourneau .