Exemple

20 août 2017

► Le Davidoff English Mixture: un anglais ?


À tort ou à raison, l'appellation "mélange anglais" (english mixture) est associée à un tabac: le latakia, au goût fortement fumé, dont la présence dans un mélange lui donne sa typicité. En cela, les mélanges anglais (du genre Dunhill Standard Mixture) sont à rapprocher des balkan blends (mélanges balkaniques, comme le regretté Balkan Sobranie ou le Bill Bailey's Balkan Blend). Conflit sémantique qui, chez certains, fait monter la tension. Pour une certaine école, ce qui définirait un "english blend" serait l'absence d'additifs dans les tabacs, qu'il y ait ou non la présence de latakia. Un straight virginia pourrait dans ces conditions être qualifié de tabac anglais. Alors que, toujours pour les adeptes de cette classification, les balkan blends incluraient obligatoirement du latakia. Querelles sans fin, qui n'aboutissent à rien, puisque seule compte la pratique (1). Et la plupart des fumeurs ne font aucune distinction entre english et balkan. Pour eux, les deux appellations sous-entendent clairement la présence de tabac fumé (lakatié) dans le mélange, associé à un virginie dans la majorité des cas, voire à des orientaux et à un peu de périque.


Alors, quid du Davidoff English Mixture ? Les mélanges de la marque sont en général de qualité; on pense notamment au Davidoff Flake Medallions, un excellent virginie/périque. Mais cet English Mixture me laisse pantois. Je m'attendais à un assemblage typiquement anglais selon la signification la plus courante, donc avec présence vous l'aurez compris  — de latakia et dégageant un goût fumé caractéristique. Or, rien de cela. Ni au nez, quand on ouvre la boîte, ni à l'allumage, ni à la combustion. Il a tout d'un mélange naturellement sucré, voire légèrement aromatique. Un mélange danois, en fait. En regardant la composition, je note pourtant la présence de... latakia (2). Eh bien c'est simple, on ne le sent pas, absolument pas, noyé qu'il est dans un fourre-tout fait de virginie, burley, périque et, donc, de latakia. Il est agréable, certes; il dégage des notes sucrées, avec une pointe épicée, se consume bien et plaît à l'entourage. Mais un goût fumé, certainement pas. S'agirait-il d'un mélange anglais, au sens où il ne contiendrait aucun additif ? J'en doute, car fabriqué par la maison danoise Orlik Tobacco Company. Non que cette dernière ait coutume d'ajouter une quantité d'adjuvants et d'arômes artificiels, mais ses mélanges n'ont pas non plus la pureté de ceux de Samuel Gawith.

Conclusion: le Davidoff English Mixture ne peut être d'aucune manière qualifié de tabac anglais. Et cela, quelle que soit l'acception du terme. Il est doux, il est bon, mais ni suffisamment fumé, ni parfaitement pur. Un mélange de marque suisse, fait au Danemark et, en l'espèce, vendu en France. Mais anglais, non. Si vous vous rendez dans votre civette à la recherche d'un tabac pour pipe caractérisque du style d'outre-Manche, optez pour un Dunhill Standard Mixture, un Gawith Skiff Mixture ou un Image Latakia, mais pas ce Davidoff English Mixture. Vous auriez une fausse idée de ce qu'est un véritable english blend
N.S.

(1) Lire à ce sujet l'article du fabricant de tabac G.L. Pease: pipesmagazine.com/blog/out-of-the-ashes/what-is-a-balkan-blend  
(2) Naguère, la mention "With authentic latakia" figurait même sur la boîte. Cette inscription a disparu, probablement parce que le latakia inclus provient désormais non plus de Syrie, mais de Chypre.


VUES

5 commentaires :

Benoît a dit…

En effet, n'a d'anglais que le nom : fumé une boîte sans retrouver une seule fois la moindre trace de latakia, ni au nez, ni en bouche.
Pour le reste, je serai moins indulgent que toi, Nicolas, trouvant l'ensemble sans grande saveur ni personnalité; bref, médiocre (et toc)
En ce qui concerne Daviddof et les additifs, j'ai lu une fois la composition du Scottish : chargé, très chargé !
Le Flake Medallions est bien, mais quand même un neutre à mon palais, mais après tout, venant d'un blender suisse c'est peut-être normal !

Pétuneur a dit…

Un intéressant compte-rendu. Je note que cet english n'est pas british, et réciproquement -:) Quel mélange anglais aurait votre préférence?

Nicolas de Pipe Gazette a dit…

Comme dit dans l'article, un Dunhill Standard Mixture, un Gawith Skiff Mixture ou un Image Latakia.

Alain a dit…

Il y a aussi le Skiff Mixture ou le Squadron Leader en mélange anglais chez Samuel Gawith.

Anonyme a dit…

Pour en avoir fumé une boite récemment en pensant y trouver un bon mélange Anglais avec ce qu’on attend d’un Anglais, je me suis demandé si Davidoff ne c’était pas trompé dans leur recette. Et pour en remettre une couche je n’ai à aucun moment pris de plaisir avec.
Décevant.