28 août 2016

► Le tabac aromatisé interdit au Québec

http://www.pipegazette.com/2016/08/le-tabac-aromatise-interdit-au-quebec.html

Depuis le 26 août, la vente de tabac aromatisé est interdite au Québec. Une mesure radicale qui impacte fortement le tabac à pipe.
Résultat: les amateurs de mélanges aromatiques vont aller faire leurs achats ailleurs. En particulier aux États-Unis, comme ce fumeur de pipe rencontré par la télévision canadienne francophone. Découvrez ce reportage:

http://ici.radio-canada.ca/regions/estrie/2016/08/26/005-fumeur-pipe-culture-tabac-aromatises-alain-contios-interdiction-quebec-sherbrooke-tabagie.shtml

VUES

11 commentaires :

Gilmieug a dit…

Sale temps pour les fumeurs. Aux USA, la FDA (Food and Drugs Administration) soumet désormais tous les nouveaux mélanges de tabacs à pipe à son agrément avant mise sur le marché. Voilà qui, dans la pratique, va décourager les petits fabricants de tabac à pipe, et éliminer tous les mélanges en série limitée ou saisonniers.
En théorie, tous les nouveaux objets à fumer sont aussi soumis à examen. En théorie donc, toute nouvelle pipe devrait passer dans les mains de l'administration pour validation. On marche sur la tête!

Nicolas de Pipe Gazette a dit…


Et ce fumeur québécois annonce qu'il va se lancer dans la culture du tabac pour sa consommation personnelle... C'est d'ailleurs légal en France aussi

Alain a dit…

Comme notre ami Gavroche en France.

Alain a dit…

C'est un autre Alain qui balance, pas bibi de BZH!

Nicolas de Pipe Gazette a dit…

Oui, il y a plusieurs Alain :)

Concernant la culture personnelle du tabac par ce fumeur québécois, reste à savoir comment il créera des aromatiques...

Alain a dit…

Compliqué certes, mais ce sera je l'espère toujours moins chimique que ce en vente dans le commerce. ;-)

Charly a dit…

Suis persuadé que ces interdits nous pendent au nez. On commence par interdire ceci puis on interdit cela. Et d'ailleurs, qu'est ce qui definit un tabac aromatisé ?

Anonyme a dit…

La décision du gouvernement québécois d'interdire les tabacs aromatisés a pour but d'éliminer du marché tous les mélanges ou cigarettes qui sont parfumées par les industriels afin de séduire les fumeurs, en particulier les fumeurs. Type clope menthol etc... Les fumeurs de pipe sont donc une nouvelle fois les victimes colatéales des indutriels de la cigarette.

Jean-Claude Zawich a dit…

Lamentable de tous côtés: les industriels ont foutu de la chimie dans leur tabac, et les gouvernements font la chasse au tabac, en prétextant de protéger les jeunes. Les politiques canadiens sont ils aussi sévères avec la malbouffe, la graisse, le sucre, les arômes, les conservateurs, les poulets en batterie... ?

MacSens a dit…

Oui, on a déjà du mal à trouver certains tabacs aromatiques en France. C'est un déclin qui ne fait que commencer.

Anonyme a dit…

Dans le paysage "tabagique" actuel, il semble qu'il ne reste que quelques rares pays ou l'offre est encore satisfaisante en matière de tabacs aromatiques: les USA, le Danemark, l'Allemagne, l'Autriche et la Suisse. Et jusqu'à quand? Il serait bien d'avoir des lobby aussi pour le monde de la pipe sinon on est morts!

Le problème est que nous ne pesons pas lourd en comparaison du nombre des fumeurs de cigarettes et que les politiques ne font aucune différence (ça leur compliquerait trop la tâche!), le tabac semble être devenu le "mal" du 21ème siècle!

Le problème est que le tabac coûte très cher à la société en terme de santé publique, mais il ne rapporte beaucoup qu'à certains. S'il rapportait à plus de monde, les lois ne seraient pas aussi restrictives!