12 juin 2016

► Pleins feux sur le championnat de France

La pipe choisie par le Pipe-Club de France était une belle Chacom, mais dont la contenance s'est avérée un peu juste pour permettre d'y bourrer les trois grammes de tabac réglementaires en l'occurrence du Saint-Claude.
La salle des fêtes sanclaudienne a réuni des fumeurs venus de tous horizons et, au coup d'envoi, la visibilité fut rapidement réduite: autant de fumeurs qui allument leur pipe simultanément, avec deux allumettes en deux minutes maximum, voilà qui est de nature à créer un épais brouillard ! Les effluves des participants emplirent rapidement l'atmosphère. Chacun trouva son rythme de croisière, espérant ainsi maintenir la combustion le plus longtemps possible.


Las, les premiers abandons par certains fumeurs furent enregistrés dès les minutes initiales, tandis que d'autres, plus entraînés ou plus chanceux, franchirent les caps difficiles: une demi-heure, quarante-cinq minutes, une heure... De moins en moins nombreux au fil du temps, les concurrents s'accrochèrent à leur pipe, tirant de rares et légères bouffées, espérant faire se consumer le moindre brin des trois grammes de tabac. 
À cet exercice délicat, le plus fort cette année fut Alain Pungercar, de Metz, avec un temps de 1h28 et des poussières. 

Alain Pungercar

Le deuxième, Guy Gueneau, de Montluçon, réussit à tenir 1h26. Ces deux-là se disputent le titre d'année en année. La première des neuf dames participant à la compétition, Mireille Gueneau épouse de Guy posa sa pipe éteinte au bout de 50 mn et 8 secondes.

Mireille Gueneau, avec Jean-Louis Millet, maire de Saint-Claude
    

VUES

4 commentaires :

Charles a dit…

Et toi Nicolas, tu y étais? Quel temps as-tu fais ?

Nicolas de Pipe Gazette a dit…

Oui, j'y étais. J'ai tenu un peu plus d'une heure, je n'en revenais pas moi-même :)

Un article dans le Progrès à ce sujet:
http://www.leprogres.fr/jura/2016/06/11/saint-claude-l-animateur-du-jeu-des-1000-euros-se-distingue-au-championnat-de-france-des-fumeurs-de-pipe

Jack a dit…

Félicitation pour le résultat. Contrairement à l'air du temps le fumeur de pipe fait l'éloge de la lenteur en toutes circonstances y compris dans les concours.
Jack

Anonyme a dit…

Vous me demanderez si j’aime la sagesse.
Oui ; — j’aime fort aussi le tabac à fumer.
J’estime le bordeaux, surtout dans sa vieillesse ;
J’aime tous les vins francs, parce qu’ils font aimer.
Mais je hais les cafards, et la race hypocrite
Des tartufes de mœurs, comédiens insolents,
Qui mettent leurs vertus en mettant leurs gants blancs.
Le diable était bien vieux lorsqu’il se fit ermite.
Je le serai si bien, quand ce jour-là viendra,
Que ce sera le jour où l’on m’enterrera.