Exemple

18 avril 2015

► UNE VIDÉO DE LA FABRIQUE DES PIPES BIG BEN

4 commentaires :

Daniel Zych a dit…

Très intéressante video qui démontre ce qui a certainement manqué à nos, hélas, défuntes fabriques de pipes nationales: un marketing publicitaire international.
Il suffit parfois d'un bellâtre tirant sur sa bouffarde dans un intérieur cossu avec un joli commentaire en anglais pour vendre un produit qui, techniquement ne casse pas trois pattes à un canard mais va permettre une diffusion internationale.
La petite supercherie c'est que beaucoup d'acheteurs vont acheter un produit supposé "bristish" alors qu'il est batave.
Au risque de passer pour un "franchouillard étriqué" je reste fidèle à BC et Courrieu Cogolin.
Amicalement;
Daniel

Nicolas de Pipe Gazette a dit…

Ce qui me frappe dans cette vidéo, c'est le côté totalement industriel de l'activité chez Gubbels. Le plus marquant est la machine à reproduire les têtes en série. Ironie de l'histoire, le clip met en avant l'idée d'atelier plutôt que d'usine. Et pourtant, l'automatisation est omniprésente. On est loin de l'idée d'atelier, dans l'acception du terme lié à l'artisanat.
Néanmoins, c'est une évolution sans doute inévitable pour les grandes entreprises comme celle-là.
Ca ne fait que renforcer l'intérêt que représente le travail des artisans individuels. Il y a de la place pour tout le monde.

Alain a dit…

Des pipes somme toute banales mais bien "marketées"...

Anonyme a dit…

Dans la video,on voit le vernissage au pistolet,le foyer de la pipe n'est même pas bouché pour le proteger