16 septembre 2014

> La confrérie des maîtres-pipiers ouvre son site internet




L'objectif de la Confrérie, qui regroupe la plupart des pipiers sanclaudiens, est de faire la promotion de la pipe en France et dans le monde. Une promotion qui passe par des intronisations, actuellement deux fois par an: les nouveaux membres sont accueillis lors d'une cérémonie rituelle. Sont ainsi reçus des fumeurs, des professionnels de la vente et de la distribution, mais également des artisans étrangers, comme Tom Eltang, Poul Winslow, Sam Tsuge et Mimmo Romeo (Voir la vidéo >).

Longtemps, la Confrérie a procédé à la désignation d'un fumeur de l'année. C'est ainsi qu'ont été nommés, par exemple, Jacques Faizant, Bernard Blier, Achille Zavatta, Claude Chabrol et Jean-Louis Foulquier. Mais les campagnes anti-tabac ont mis fin à cette tradition, la majorité des célébrités ne souhaitant plus arborer leur pipe en public.

La Confrérie vient - enfin - d'ouvrir - son site internet. Une nouvelle façon pour les pipiers de Saint-Claude de faire mieux connaître leur activité, qui, contrairement à une idée reçue, est plus internationale que française. Car les grandes maisons jurassiennes exportent une grande partie de leur production et travaillent aussi pour des marques étrangères.

VOIR LE SITE INTERNET DE LA CONFRÉRIE >

VUES

7 commentaires :

Pétuneur a dit…

j'ai du mal à comprendre pourquoi le site ne parle pas de David Enrique ou de Thierry Mélan. Il y a volonté de rester entre soi ?

Nicolas de Pipe Gazette a dit…

Eh bien, je suppose que c'est parce que David et Thierry ne sont pas des pipiers de Saint-Claude. Tout simplement. Or, le site s'appelle bien "lapipedesaintclaude".

Je lis, ici ou là, que la pipe de Saint-Claude se meurt et se renferme sur elle-même, ce qui semble d'ailleurs être une idée jubilatoire pour certains. Malheureusement pour eux, il se trouve que les deux principales maisons industrielles, Chacom et Butz-Choquin, réalisent l'essentiel de leur activité à l'exportation. Les faits sont têtus.
Par ailleurs, Saint-Claude travaille avec d'autres grandes marques internationales, tant en fabrication, finition qu'en distribution, et s'associe ponctuellement à des artisans de renom mondial.

Détrompez-vous, je ne suis pas, malgré ces propos, un inconditionnel de la pipe sanclaudienne. Pas plus que des Peterson ou des Big Ben. J'en ai des belles, j'en ai des médiocres. Je fume sans doute plus d'artisanales étrangères que d'industriellles françaises. Mais je préfère par dessus tout l'honnêté intellectuelle à la paresse du jugement lapidaire.

Nicolas

Claude-m a dit…

il n'y a à Saint Claude aucune créativité. Les pipes de l'année de Chacom sont une catastrophe. Monsieur Grenard est soit-disant designer. Le résultat est pitoyable. Vous le défendez parce que vous y avez des amis, votre copain qui a fait le site de la Confrérie vous a demandé d'en parler, vous obtempérez.

Nicolas de Pipe Gazette a dit…

Dites plutôt que certaines pipes ne vous plaisent pas, ce qui est votre droit le plus strict, mais ce qui serait un mode d'expression plus judicieux.
Concernant un certain "copinage", je concède avoir des amis. Et alors ? Relisez ce que j'ai écrit, et vous verrez que je suis parfaitement indépendant dans mes propos. En revanche, je réfute le systématisme et l'emporte-pièce. Concernant le rédacteur du site de la Confrérie, je l'ai peut-être croisé, mais je ne sais pas de qui il s'agit. Il ne risque pas de me dicter quoi que ce soit.
Enfin, j'attends vos avis critiques sur d'autres fabricants dans le monde. Il doit bien en exister, non ? Parce que si l'on s'érige en censeur, il ne faut pas s'en priver. Sinon, il y aura forcément soupçon de réglement de compte.
Je n'aime pas la polémique, mais la vérité oblige parfois à entrer dans la mêlée.

Nicolas

Alain a dit…

Et bien moi, je ne suis pas grincheux et je trouve ce site très intéressant, même si il ne demande qu'à s'étoffer.

Pétuneur a dit…

Oui, je comprends. Alors David et Thierry, tant pis, vous ne serez pas sur le site de la confrérie. Il faudrait alors créer le site lapipefrançaise.fr

Maurice DUFRESSE a dit…

Le fumeur de pipe est un homme calme et réfléchi, or plus j'avance dans ma connaissance "internétique" du milieu, plus je constate qu'il est capable de porter des jugements de valeur sans autre forme de procès. Heureusement, il ne s'agit là que d'une minorité et je pense à tous ces fumeurs anonymes qui trouvent leur plaisir dans une bonne bouffarde sans prétention et dans la lecture récréative de Pipe Gazette. Eux, ils ne sont pas compliqués, ils aiment la pipe tout simplement, comme Nicolas, comme moi, comme la majorité. Halte aux fumeurs bobos qui pleurent parce que leur idole du moment n'est pas sur le site de Saint-Claude. Que je sache, l'un d'entre eux a quitté le Jura, un peu fâché, alors... En revanche, un grand oui pour un site sur la pipe française.