23 septembre 2012

> WILLIAM HARNETT, PEINTRE DES PIPES

Aux 19° et 20° siècles, une pléthore de peintres de renom ont couché sur la toile nos chères bouffardes: Cézanne, Van Gogh, Matisse, Picasso...
Il en est un, moins célèbre, qui a pourtant excellé dans le style nature morte avec pipe: c'est William Harnett, peintre irlando-américain (1848-1892), lui-même fumeur de pipe.
Pour preuve, ces huiles sur toile dont le réalisme, la chaleur et l'harmonie délectent l'oeil autant qu'un bon mélange réjouit le pétuneur.





VUES

5 commentaires :

Ludovic a dit…

Belle découverte. On aimerait en accrocher un chez soi. Je ne connaissais pas.

Anonyme a dit…

Ecumes culottées presque rougies... la belle époque !

Alain a dit…

Très beau, j'accrocherai bien le premier au dessus de ma cheminée. A bon entendeur...

Merci, car je n'avais jamais entendu parlé de ce peintre.

Fumeur a dit…

Un casse aux States ?

Anonyme a dit…

Dans les tableaux on voit que le peintre a réutilisé des pipes comme modèle. Il devait les aimer particulièrement. Chardin faisait de même avec certains objets. On peut voir 2 fois une même écume et 2 fois une pipe en terre. L'écume est très brulée sur le dessus du fourneau ce qui a permis au peintre de rendre un bel effet de calcination. Je pense qu'il aimait allumer cette pipe avec une flamme vive pour parvenir à ce résultat.