02 septembre 2012

> PIPES: LES ADRESSES À MILAN (PIPE: NEGOZI A MILANO)

La Lombardie abrite trois grandes fabriques de pipes (Castello, Savinelli et Brebbia) ainsi qu'un grand nombre d'artisans indépendants, dont Radice, Ascorti, Caminetto, Ardor et Viprati.
Dans un environnement si favorable, le centre historique de Milan, la capitale lombarde, se montre riche en magasins où la bruyère a le droit de cité. Visite, en images, de ces adresses pipières italiennes.

Le magasin Savinelli se situe au 2, Via Orefici, à deux pas de la Piazza del Duomo.
Je n'ai eu d'yeux que pour la série Autograph: des sablées et surtout des lisses dont la bruyère légère et flammée est exempte de défaut. Si la plupart de ces pipes sont de pures merveilles, j'émets quelques réserves sur certaines formes présentant parfois une petite asymétrie qu'une fabrication manuelle ne saurait entièrement justifier.
Au 61 de la Via Torino, le fameux Al Pascia, apparemment apprécié des tagueurs...
Très connue des internautes, la maison n'en est pas moins bien réelle. Un magasin tout en longueur, où l'accueil se révèle chaleureux et irréprochable.

Les vitrines sont garnies de pipes de toutes marques, y compris des occasions. Al Pascia, en plus des articles pour fumeurs, propose un large choix de maroquinerie. 
Dans l'époustouflante galerie Vittorio Emmanuele II, le très chic Noli dispose d'un large rayon pipes, se partageant essentiellement entre des Castello, des Dunhill et des Winslow.  
Le rayon tabac est assez fourni. Dommage que l'amabilité ne soit pas davantage au rendez-vous. Ayant demandé une précision sur un mélange Samuel Gawith, le vendeur, sans un mot ni un sourire, m'a jeté en pâture un document explicatif. Ayant acheté une boîte de St. James flake, j'ai eu à peine droit à une réponse maugrée à mon joyeux arrivederci.
Tandis que Madame léchera peut-être les vitrines des marques haute couture de la Via Montenapoleone, Monsieur s'arrêtera au numéro 9, chez Lorenzi.
Après avoir admiré le rez-de-chaussée dédié à la coutellerie, l'escalier le mènera à l'étage inférieur, en partie consacré aux bruyères de grandes maisons. Là aussi, les "rivales" Dunhill et Castello, mais aussi Radice et autres italiennes, sont représentées. Les plus belles pièces sont cachées dans les tiroirs. Si vos numéros fétiches sont sortis au tirage de l'Euro Millions, vous craquerez peut-être pour une parfaite flammée de la fabrique de Cantù. 


Photos: Pipe > Gazette. Tous droits réservés


VUES

4 commentaires :

José a dit…

Merci pour toutes ces indications Nicolas. J'habte dans le sud et je ferai un saut à Milan.

Anonyme a dit…

Les pipes Savinelli sont parfois très décevantes , il faut taper dans la catégorie Punto Oro, Artisan ou Autograph.

Nicolas, Pipe Gazette a dit…

Il est exact que la gamme des Savinelli est importante. Quand Castello choisit de ne produire que du haut de gamme, ou une gamme moyenne pour les rustiquées, Savinelli couvre un spectre plus large, allant des Alligator aux Autograph, en passant par les Solaria. Les prix vont ainsi , schématiquement, de 1 à 10.

Anonyme a dit…

Fantastique reportage photo. Merci !!!!!!!

Claudio