10 décembre 2016

► Décès de Suzanne Schmitt (Au Caïd)

 
http://www.pipegazette.com/2016/12/deces-de-suzanne-schmitt-au-caid.html


"Le Caïd a été créé en 1878 par mon grand-père", expliquait Suzanne, dont la vie était presque entièrement consacrée au magasin et à sa clientèle. Des clients qu'elle aimait conseiller avec patience et dont certains étaient célèbres, comme Jean-Paul Sartre, Georges Brassens ou Jacques Tati. Quant à elle, bien que fumeuse très occasionnelle, elle appréciait surtout les pipes de forme canadienne.

Suzanne Schmitt en 2002 dans la boutique "Au Caïd" (photos: P.V. tous droits réservés)

Jusqu'en janvier 2002, Suzanne Schmitt était restée fidèle au rendez-vous, dans cette belle boutique d'angle la plus ancienne du boulevard  avec ses vitrines en chêne massif garnies de pipes françaises, irlandaises et anglaises, et d'écumes turques. Mais une opération immobilière avait contraint le Caïd à quitter le 24, boulevard Saint-Michel pour s'installer non loin de là, au 12 de la rue de La Sorbonne. Repris par la famille Grenard (Chacom), le commerce avait alors été tenu par Marion Grenard, épaulée quelques mois par Suzanne Schmitt. Cette dernière s'était finalement retirée peu de temps après pour prendre une retraite bien méritée.

À sa famille et à ses proches, nous adressons nos sincères condoléances.


> LIRE ÉGALEMENT: AU CAÏD DE LA PIPE

5 commentaires :

Scytale a dit…

Beaucoup de souvenirs de la petite dame et du magasin
Hoc est vivere bis, vita posse priore frui

(jouir des jours passés vous fait vivre deux fois Martial,10,23)

Scytale

MacSens a dit…

Triste nouvelle. Je n'ai pas connu Madame Schmitt, mais j'apprécie Didier qui tient aujourd'hui le Caïd.

Charly a dit…

Toutes mes pensées à elle et sa famille. Le Caid du boulevard Saint Michel était une boutique extraordinaire que j'ai fréquentée lors de les années d'étudiant à Paris. Je ne suis pas allé dans le nouveau magasin, je croyais même qu'il n'existait plus. On en parle pas assez.

CEDLAP a dit…

Mince, condoléances à sa famille . Je l'ai connu à mes débuts de fumeurs de pipe et donc à la fin du Caïd Boulevard Saint Michel . Je fume en ce moment même une Chacom Panthère qu'elle m'a vendue en 2000/2001 avec du HH Latakia Flake dedans . A l'époque j'avais 25 ans, et cette dame m'impressionnait beaucoup . Mais aussi je sentais beaucoup de rigueur et de sérieux dans son commerce.

Anonyme a dit…

j ai achetee des ancienne cartes postal qui partien a cette damme meme quelque fotos d elles