16 juillet 2014

> PAS TOUCHE À MA PASTUCH !

Il existe des pipes exceptionnelles. Bien entendu, chacun a ses propres inclinations et reste libre d'aimer ou de ne pas aimer telle forme, telle ligne, telle veine, tel sablage... Mais permettez-moi, sur ce blog qui revêt un caractère avant tout informatif, de partager un vrai coup de coeur pour ma dernière acquisition: une pipe Pastuch.

L'an dernier, j'avais eu le plaisir de rendre visite au pipier polonais Wojtek Pastuch et de réaliser une interview vidéo (VOIR >). J'admirais son travail, mais je n'avais pas eu l'occasion d'acheter sur place une de ses fabrications, aucune n'étant disponible à la vente. Et voilà presque un an que je surveillais les mises à jour de son site (PASTUCH PIPES >). Certaines me plaisaient, mais elles trouvaient preneur très vite et je restais bredouille. 
Il y a quelques mois, je fus particulièrement déçu qu'une freehand sablée me passe sous le nez. Qu'à cela ne tienne: Wojtek m'assura qu'il en ferait une autre, du même style, mais qu'il me fallait patienter un peu. 
Ma patience vient d'être récompensée: la pipe que je désirais est arrivée, encore plus belle à mes yeux que sa soeur aînée. Un sablage, une légèreté (malgré de larges proportions) et une fluidité à se pâmer. Alors, pâmons-nous ensemble, à admirer la belle, taillée dans une bruyère en provenance d'Italie (de chez Mimmo Romeo). 
Bravo à Wojtek Pastuch pour le talent dont il fait preuve et l'exigence qui le guide dans les moindres détails de ses réalisations.


VUES

18 commentaires :

Nelson a dit…

Jolie !!
Son apparence me rappelle Rad Davis, pour qui j'ai craqué.

Nicolas de Pipe Gazette a dit…

On craque, oui, Nelson, pour ces sablées naturelles, juste cirées, qui vont dorer tout doucement.

Celle-ci est de grand format et promet des heures heureuses. J'y mettrai sans doute un semois, car le foyer est généreux et se prêtera sans doute particulièrement bien à un tabac de ce type, qui nécessite un espace suffisant pour s'épanouir.

Alain a dit…

la bruyère est-elle bien sèche, assez ancienne pour être douce ? ? Car le bois de chez Mimmo est souvent assez jeune.

Nicolas de Pipe Gazette a dit…

Elle est au réfrigérateur au séchage...

Charles a dit…

Très jolie !

Nicolas de Pipe Gazette a dit…

Oui, une des plus belles sablées réalisées par Wojtek à ce jour.

Marc a dit…

Au réfrigérateur, je suppose que c'est pour faire sécher la bruyère ? Elle est humide ?

Nicolas de Pipe Gazette a dit…

Non, Marc, pas humide, mais une bruyère bien sèche est meilleure à fumer.
D'ailleurs, certains disent que l'on devrait régulièrement faire faire un petit séjour au réfrigérateur à ses bouffardes. En effet, quand on les fume, on produit de l'humidité que le bois absorbe.

JMS a dit…

Voila une forme de pipes qui ne me plait pas personnellement, mais je dois avouer qu'elle est originale et bien sablée. L'as- tu pesée ? (référence au fait que tu dis qu'elle est légère pour sa taille).

Nicolas de Pipe Gazette a dit…

Elle pèse 59 grammes.

Joseuvic a dit…

Belle pipe Nicolas.
Wojtek a fait d'énormes progrès en ce qui concerne les sablages.
Je te souhaite de joyeuses volutes avec ta Pastuch en espérant qu'elle vieillira mieux que celle d'Erwin.

Nicolas de Pipe Gazette a dit…

Oui, très bellle pipe. Mais je la laisse sécher plusieurs mois. On m'a en effet indiqué qu'une bruyère trop "verte" était plus poreuse. Je n'en suis pas certain. Et d'ailleurs la mésaventure d'Erwin van Hove n'a peut-être aucune relation avec cela. Mais je préfère prévenir que guérir et me retrouver avec une merguez trop cuite.

Anonyme a dit…

Alors, toujours aussi belle ?

Nicolas de Pipe Gazette a dit…

Cette pipe s'est malheureusement très mal teintée: des taches noires affreuses sont apparues sur la tige en peu de temps, et ceci malgré le fait que j'ai laissé sécher la pipe pendant plusieurs mois.

Je l'ai ensuite faite teinter en marron (disons couleur brou de noix). Aurais-je dû le faire faire par Wojtek lui-même ? Peut-être ai-je eu tort ? Mais il est en Pologne, je suis en France, tout cela est un peu contraignant.

Je n'achèterai plus de pipe virgin sablée à Wojtek, car le bois qu'il utilise ne convient visiblement pas. Je possède des sablées et des rustiquées virgin qui ont magnifiquement et régulièrement doré (par exemple une Brian Ruthenberg, magnifique). Je croyais naïvement qu'il en irait de même pour cette Pastuch. Hélas non, loin s'en faut.

Wojtek Pastuch m'a fait savoir qu'il n'appréciait pas le fait que j'ai fait modifier sa pipe. C'est son droit. Mais mon droit de client est de ne pas être satisfait qu'une pipe se tache.
Mon droit de client, c'est aussi de lui donner une couleur couvrant les taches en question.
Enfin, mon droit est de la revendre à perte. Je précise que je l'ai mise en vente parce que j'ai réalisé qu'elle était un peu trop profonde pour moi, compte tenu du fait que je fume peu longtemps. Elle demeure une très belle pipe, agréable à fumer.

Je ne souhaitais pas révéler cette affaire, mais ayant appris que j'avais été mis en cause publiquement par le pipier en question, je me suis résolu à le faire.

Anonyme a dit…

Alors, pourquoi ne pas avoir signalé qu'elle avait été teintée avant de la vendre ? C'est ce qui vous ait reproché.

Nicolas de Pipe Gazette a dit…

Je ne sais pas avec précision qui me reproche quoi, mais j'imagine que ce sont toujours les mêmes deux ou trois loups. J'ai étudié, naguère, la vie en meute, sans qu'il me soit besoin de séjourner dans le Mercantour.

S'agissant de la teinture non signalée à Patrick Cornu, puisqu'il s'agit de lui, c'est une omission de ma part et j'ai tout de suite eu des contacts avec l'intéressé pour le prier de m'en excuser. Il n'a pas fallu bien longtemps pour que cette absence d'information, que je reconnais, soit corrigée sur son site. Est-il besoin de préciser que je n'ai aucunement eu l'intention de dissimuler quoi que ce soit à quiconque ? D'ailleurs, la pipe vierge d'origine est bien visible ici même. Non, j'ai surtout fait en sorte de redonner à cette pipe une belle allure, qu'elle avait hélas perdue.

Enfin, concernant le mécontentement de Wojtek Pastuch, je maintiens qu'il est parfaitement admis pour le possesseur d'une pipe de la faire améliorer par un autre artisan. Je ne reviens pas sur ce que j'ai écrit plus haut sur mon omission.

Pétuneur a dit…

Voilà pourquoi il est risqué de favoriser un pipier qui manque d'expérience. Un artisan averti n'aurait pas commis l'erreur de laisser vierge une pipe aussi fine.

Pétuneur a dit…

Voilà pourquoi il est risqué de favoriser un pipier qui manque d'expérience. Un artisan averti n'aurait pas commis l'erreur de laisser vierge une pipe aussi fine.