Exemple

02 novembre 2013

> REVUE DE PRESSE: LA PIPE DANS LES MAGAZINES


Dans le Figaro Magazine, un article sur la pipe électronique. Il y a quelques mois, un fabricant m'avait proposé d'en vapotter une, espérant que je pourrais en faire écho sur ce blog. J'avoue avoir décliné cette offre, ne considérant pas que ces e-pipes soient des pipes, mais de simples cigarettes électroniques prenant la forme d'une bouffarde. Rien de ce qui nous attire ne se retrouve dans ces objets électriques: ni la beauté de la matière, ni l'interaction entre le contenant et le contenu, ni la quête du tabac parfait... Il n'y a, du reste, rien à avoir contre cet appareil électronique: il s'agit tout simplement d'un objet dont le seul point commun avec nos bruyères est -vaguement- une forme. Mais c'est un peu comme comparer une Rolls  avec une voiture à pédale. Le journaliste du Fig Mag l'a d'ailleurs parfaitement résumé dans son titre emprunté à Magritte.
Dans Paris Match de la semaine du 24 au 30 octobre, un article sur Brassens, à propos de la publication aux éditions Au coeur du monde d'un livre intitulé "Brassens au quotidien. Un homme simple parmi les siens". On y voit le grand Georges dans l'intimité, fumant à volonté. On y découvre également la photo de ces quelques pipes et de cette blague de Caporal, abandonnés sur une table de travail. Preuve que le poète sétois ne fumait pas que du Bleu. A son sujet, un récent film documentaire de Sandrine Dumarais, intitulé "Le Regard de Georges Brassens", montre des images inédites tournées par le chanteur lui-même, qui avait filmé ses proches avec une caméra 16 mm.
Enfin, dans le magazine artistique Nos Arts (édition d'octobre-novembre), un zoom sur la boutique-atelier La Pipe du Nord à Paris. Pierre Voisin me confiait récemment qu'il ne souhaitait pas vendre de pipe électronique. Lui aussi préfère l'odeur des copeaux de bois qu'il travaille et les parfums d'un semois torréfié aux vapeurs d'une cartouche d'arôme tiramisu. Voilà qui nous ramène au premier sujet de cette revue de presse.

VUES

5 commentaires :

Anonyme a dit…

Je serais curieux d'avoir la réaction de Didier du Caïd à Paris avec qui cet été à Saint-Claude nous avons évoqué ce sujet…

Patrick a dit…

Quel sujet Anonyme ? Personnellement je commercialise la cigarette électronique on me demande, et je pourrais le faire, si je fais ou ferais la Ipipe là pas question. Je pense et à raison que ça n'a rien à voir tout comme cigarettes et pipe incomparable.
Amicalement.

Nicolas de Pipe Gazette a dit…

Oui, de quel sujet parlez-vous ? Des pipes électroniques ? De Brassens ou de La Pipe du Nord ?

Nicolas

Anonyme a dit…

e-pipe pipe ? Hourra !

Anonyme a dit…

Il faut être con pour refuser la cigarette électonique à un fumeur de cigarette qui fume des dizaines de clopes par jour. Le contenu de la cigarette électronique n'est peutêtre pas totalement inofenssif, mais les toubibs qui disent que la cigarette électronique n'est pas à recommander sont des cons.