Exemple

17 septembre 2009

> DÉCÈS DE BILL ASHTON-TAYLOR


Né en 1945, le pipier anglais Bill Ashton-Taylor nous a quittés ce 16 septembre 2009.
Bill (William) Ashton-Taylor avait d'abord travaillé chez Dunhill . On a d'ailleurs écrit çà et là qu'il y aurait inventé les fameux tuyaux en cumberland, ce que lui-même n'a jamais revendiqué.
En 1983, Bill avait lancé sa propre fabrication, sa propre marque: Ashton. Bill allait lui-même choisir la bruyère en Italie, préférant celle de Calabre pour les pipes lisses et celle de Toscane pour les sablées.

Dans des formes classiques anglaises, les pipes Ashton subissent un traitement à l'huile (oil curing), qui élimine la résine et autres impuretés, ce qui leur donne une appréciable douceur dès les premiers fumages.
Autre spécificité des Ashton: chacune de ses pipes est équipée d'un tuyau fait à la main, avec une matière exclusive: l'Ashtonite, inventée par Bill, un mélange unique de vulcanite et de plexiglas, et également de vulcanite et de Brindle. Brindle est la matière qui équivaut au cumberland. On trouve par conséquent des tuyaux de couleur unie noire et des tuyaux aux teintes mélangées.
Les avantages de l'Ashtonite: un meilleur vieillissement que pour l'ébonite et une tenue entre les dents plus agréable qu'avec l'acrylique. Une sorte de compromis idéal.
On appréciait particulièrement ses sablages profonds qui, souvent, rappelaient ceux des vieilles Dunhill.
Son nom avait également été attribué à une gamme de tabacs à pipe.
Souhaitons que la marque subsiste et que son savoir-faire se perpétue, grâce aux quelques employés qui l'entouraient et en particulier grâce à James Craig, son collègue et ami, avec lequel il a travaillé ces deux dernières années. Bill a transmis à James ses procédés de fabrication et quelques recettes, dont celle du traitement à l'huile.

Crédit photos: Triloc et Smoking Pipes

2 commentaires :

Anonyme a dit…

C'est sur qu'il y a des ressemblances avec les pipes Dunhill.
Paix à son âme.

Anonyme a dit…

Ashes to Ashes