07 avril 2009

> COUP DE THEATRE CHEZ LES TALBERT


Trever et Emily Talbert, les pipiers américains installés en Bretagne depuis 2001, avaient annoncé il y a quinze jours leur intention de rentrer en Caroline du Nord. Conséquence de la crise, change euro/dollar peu favorable ou problèmes d'intégration ? En tous cas, ils ont décidé que leurs années françaises étaient derrière eux.

Ils ont donc mis en vente leur propriété et ont rapidement trouvé un acquéreur... Mais coup de théâtre et grosse "tuile" financière: l'acheteur s'est finalement retiré, officiellement pour des raisons de santé. Ce qui remet en cause leur projet, ou tout du moins le rend beaucoup plus difficile financièrement.

Ils partiront, car ils ont arrêté leur activité en France et leurs visas arrivent à expiration. Mais cela hypothèque sérieusement leurs espoirs de se relancer rapidement dans l'activité pipière. Ils redoutent de ne pas pouvoir emporter avec eux leur stock, pourtant exceptionnel, de têtes de pipes destinées à faire la "Ligne Bretagne" et leur machines-outils.

Suite à cette annulation, Emily et Trever, très critiques envers l'administration française, ont obtenu une réunion à la mairie. Leur propriété se trouve dans un secteur très commercial amené à être réaménagé. Donc sensible. Nous nous étions rendus à Herbignac et avions en effet constaté que la maison et ses dépendances se situaient entre deux hypermarchés, à un rond-point où convergent des axes très fréquentés. Leur acheteur ayant , semble-t-il, des responsabilités à la Chambre de Commerce, l'idée de voir tomber cet emplacement crucial dans son escarcelle n'était pas du goût de tout le monde. Mais qui a "cassé" la vente ? Impossible à savoir dans cet imbroglio immobilier. Il semblerait qu'il y ait mésentente entre l'acheteur et certains élus.

Quoi qu'il en soit, cette vente est annulée. Et la maison est de nouveau en vente. La mairie d'Herbignac assure que le futur nouvel acquéreur pourra utiliser et modifier la propriété sans contrainte particulière. De plus, les époux Talbert ont eu l'assurance qu'il recevront une petite compensation pour rupture de contrat. Grâce à cette somme, mais aussi à des aides de la famille et des amis, ils espèrent pouvoir financer leur retour et le transport de leur matériel d'atelier aux Etats-Unis fin avril.

Le feuilleton n'est donc pas terminé. Car il faudra bien vendre la maison un jour.

En attendant, ils sont partis. Le 23 avril 2009, fin d'une époque.

Heureusement, ils ont pu emporter une quantité suffisante de têtes, stockées dans un hangar près de leur maison: une réserve extraordinaire de têtes de pipes très anciennes, achetées avec l'ensemble à Patrice Sébilo, qui lui-même les tenait de son prédécesseur. Des bruyères pré-tournées, qui servaient à faire la série Ligne Bretagne.

Des Ligne Bretagne qui deviendront peut-être des Caro-Line ?

9 juillet 2009

Trever et Emily Talbert ont donc quitté la France il y a un peu plus de deux mois pour se réinstaller aux USA (Caroline du Nord).

Compte-tenu des déboires financiers et immobiliers évoqués plus haut, l'opération n'a pas été facile ! Ils restent d'ailleurs actuellement sans ressource.

Leur nouvel atelier est cependant en construction, progressivement. Trever semble déjà s'y plaire et se rend compte de qu'il était mal installé en Bretagne... On espère bientôt de nouvelles pipes ?

(finalement lancé le 30 mars 2010)