...
Exemple

26 septembre 2019

► Jean-Luc Rochat soigne vos bouffardes



Jean-Luc Rochat, vous faites les réparations et l'entretien des pipes. Comment est venue cette idée ? 
Les premières pipes que j'ai restaurées pour moi étaient les anciennes pipes du mari décédé d'une dame qui les avait apportées au local de notre club. Puis j'ai restauré, avec plaisir et des moyens rudimentaires, les pipes de plusieurs membres de notre club. Cette occupation était connue d'un membre du club qui était en contact avec Monsieur Peter Hadorn qui lui a fait part de sa volonté de fermer son atelier. (NDLR, Peter Hadorn avait été précédemment le propriétaire du magasin Tabak Gourmet à Berne). Il m'en a parlé et j'ai pris contact avec lui pour discuter de la reprise possible de cet atelier. C'est comme cela que j'ai repris ses machines, son outillage, toutes ses fournitures et que j'ai installé mon atelier dans un local à mon domicile. Depuis le début janvier 2018, j'effectue l'entretien et la réparation des pipes confiées à différents magasins de tabac, ainsi qu'à des clients privés qui me les font parvenir.
Avez-vous appris le métier avec des pipiers qui vous ont donné des conseils ?
J'ai eu la possibilité de travailler quelques jours sous le contrôle de Monsieur Hadorn dans son atelier, puis il est venu quelques fois chez moi pour certains travaux délicats. J'ai aussi discuté de la façon d'effectuer certaines opérations avec le pipier connu et reconnu comme étant un maître qui a l'art de transmettre son savoir, j'ai nommé Pierre Morel à Saint-Claude.

Jean-Luc Rochat

On peut vous confier ses pipes en réparation et acheter des estates sur votre site. Mais n'y a-t-il pas de problème d'envoi et de taxes douanières avec la Suisse? 
Effectivement, on peut me faire parvenir des pipes à restaurer et si, sur les documents de douane, il est mentionné que c'est une pipe à tabac usagée à réparer et que la valeur annoncée est modeste, il n'y a aucun problème avec les douanes. De même pour le retour de la pipe au client. Pour l'envoi des pipes achetées sur mon site, je précise toujours "pipe à tabac d'occasion", ce qui est exact. Pour le moment, aucun client n'a eu de problème avec son colis.
Quels tabacs avez-vous l'habitude de fumer ? 
Depuis toujours, je suis un fumeur d'anglais, de balkan ou d'orientaux. Je n'apprécie pas trop les tabacs aromatisés. Je fume aussi, de temps à autre, des virginia/perique avec plaisir et je possède quelques pipes qui leur sont dédiées. C'est vrai qu'en Suisse, nous n'avons pas de problème pour importer nos achats par internet et que le choix offert dans les civettes est enviable par rapport à ce que l'on trouve en France. Je déplore cependant, comme de très nombreux fumeurs de pipes, la disparition de bonnes maisons et les difficultés rencontrées par les blenders pour avoir de grands tabacs à disposition.
Vous participez samedi au championnat de suisse des fumeurs de pipe à Egg. Quels seront le tabac et la pipe pour la compétition ?
Oui, grande journée samedi pour le Pipe Club d'Uster qui, à l'occasion de son trentième anniversaire, organise le Championnat Suisse de fumeurs de pipes. Le tabac fourni sera le Mac Baren Mixture Scottish Blend et la pipe une billiard Savinelli. Il s'agit de la pipe officielle des championnats suisses depuis 2016. L'an passé, c'est notre Pipe Club de Bienne qui avait organisé ce championnat et ce fut une manifestation très réussie qui a rencontré un beau succès.


VOIR LE SITE "L'ATELIER" DE JEAN-LUC ROCHAT >> 



VUES

Aucun commentaire :