Exemple

16 décembre 2010

> CENSURE EN SUISSE

Article paru dans le quotidien 20 minutes le mercredi 15 décembre 2010


Le gouvernement genevois a ordonné le retrait de l'affiche publicitaire d'un salon érotique. L'encart avec une pipe aurait incité les badauds à fumer.


L'Etat de Genève est revenu sur sa décision d’autoriser la campagne publicitaire du salon érotique le Vénusia. Placardées depuis moins d’une semaine, les affiches sur lesquelles on pouvait voir une pipe ont ainsi dû être recouvertes. La raison? Elles contrevenaient à la loi, qui interdit toute publicité pour le tabac, révèle le «GHI».
«C’est de l’hypocrisie totale», s’insurge Lisa, propriétaire du salon. Bien décidée à ne pas se laisser faire, la jeune femme a immédiatement relancé l’imprimerie et depuis hier, des moules ont remplacé les pipes. Un choix fait presque à contre-cœur, car moins subtile. Mais une réponse nécessaire, selon Lisa, à la provocation des pouvoirs publics.
Du côté de l’Etat, la personne en charge du dossier était injoignable toute la journée de mercredi.

2 commentaires :

Anonyme a dit…

Ridicule !!

Anonyme a dit…

La moule, c'est plus vivant et plus imagé que la pipe, mais comme il n'y en a pas en Suisse, ça ne fait penser à rien - neutralité oblige - Hypocrisie totale comme le dit la contrevenante.
Alors, bonnes moules chez Lisa.