23 octobre 2010

> PIPE EN ÉCUME CALCINÉE: UNE CURIOSITÉ

On connaît bien les pipes en écume de Turquie, blanches et poreuses qui se teintent au fil des utilisations, ou dont on peut accélérer la coloration avec de l'huile de jojoba, procédé évoqué dans un précédent article ( Lire > )
Mais il existe une autre catégorie: les pipes en écume calcinée. Une sorte de curiosité, car ces pipes en écume véritable sont déjà très colorées.
Elles sont assez souvent faites en écume africaine (Tanzanie ou Kenya), d'une moins bonne qualité que l'écume turque, moins pure et plus lourde. Présentant quelques défauts, ces pipes subissent un traitement particulier qui permet de leur donner un aspect spécifique et une plus grande robustesse.
La tête de pipe est trempée le plus souvent dans un bain d'huile de lin bouillante. Puis, on la calcine en la posant à l'envers sur une plaque portée au rouge, ce qui forme ce rebord noir caractéristique. C'était la spécialité du fabricant anglais Jambo ( photo ci-dessus). Peterson et Barling ont également commercialisé des pipes de ce type naguère, sous-traitant en réalité leur production auprès de l'entreprise Laxey, située sur l'Ile de Man au Royaume-Uni (Laxey produisait également sous sa propre marque: Manx).
Dans certains cas, la pipe aura été sablée ou rustiquée, comme par exemple cette Barling:

A ce jour, la maison Vinche à Bruxelles continue à calciner des écumes, non pas africaines mais turques.

Gustativement, ces écumes jaunes et noires adoucissent tout autant le tabac que leurs soeurs blanches. Esthétiquement, elles ont un aspect légèrement suranné qui a son charme.

2 commentaires :

Anonyme a dit…

ces pipes ont un gros avantage,c'est leur solidité due au bain d'huile,sinon un unique desavantage,elles ne changent pas de couleur avec le temps

hibou Erudit

Anonyme a dit…

Je remarque pour avoir des Peterson et des Vinches,que le gout est un peu plus neutre qu'avec l'ecume classique

Scytale