Exemple

27 décembre 2007

UNE CHARATAN "TRAFALGAR"

En 1863, à Londres et à l'ombre de la célèbre Tower of London, Frederick Charatan, un émigré russe, ouvrit une échoppe de pipe. Longtemps, la maison fabriqua en petites quantités jusqu'au rachat de l'entreprise par Herman Lane, en 1960: il en fit une marque plus productive, visant en particulier le marché américain. Ce ne fut pas pour autant une mauvaise période, car les Charatan de "l'ère Lane" sont souvent considérées comme de bonne qualité, même si certains collectionneurs ne jurent que par l'époque d'avant la cession.

Le dernier atelier "100 % Charatan" ferma en 1982. Depuis ces années 80, Charatan fait partie du groupe Dunhill. On retrouvre d'ailleurs des formes de l'autre maison londonienne, mais souvent avec une particularité sur le tuyau: l'épaisseur est moindre dans la partie finale, pour un meilleur confort en bouche (un type de tuyau et de lentille qui existe depuis les années 1960).

Celle que je possède (photo) a été faite dans les usines de Dunhill et fait partie de la série Trafalgar. Elle n'est donc pas ancienne, ne coûte pas cher et n'intéresse pas les collectionneurs. Mais elle fume très bien ! La bruyère n'a aucun défaut et, même si elle ne présente ni flamme ni loupe, je l'aime beaucoup: la teinte contrastée (rouge et noire) met en avant l'intéressante complexité du grain.
Un achat effectué sur le site de Rafa Martin, qui à mon sens offre des prix attractifs et un excellent service.

Aucun commentaire :