25 août 2006

> PIPE MORETTI EN OLIVIER




Ci-dessus, la pipe en olivier que j'ai fait fabriquer par Marco Biagini, reçue aujourd'hui. (www.pipemoretti.com)


Marco est non seulement un artiste talentueux, mais aussi un type adorable. Vous pouvez lui commander un modèle particulier, il se mettra en quatre pour vous satisfaire et dans les meilleurs délais. Et toujours avec sourire et amabilité. Les grincheux devraient en prendre de la graine !
Moretti est une entreprise italienne très familiale, installée à Recanati, non loin d'Ancone et de l'Adriatique. C'est le beau-père de Marco, aujourd'hui décédé, qui a créé l'atelier en 1968.
Cette pipe est faite dans du bois d'olivier italien de trente ans d'âge.

2 commentaires :

Jean-François - < jf.beau@wanadoo.fr > a dit…

Bravo, Nicolas, pour votre site ; très bien documenté, très instructif, même pour moi qui fume la pipe (évidemment de St-Claude), depuis 28 ans, et qui ai "expérimenté" environ 90 sortes de tabacs. J'ai toujours une préférence pour les tabacs blonds, aromatisés, mais aussi bien danois, anglais, suisses, américains, ...
Je vois des pipes en olivier, celles-ci sont elles aussi résistantes à la chaleur que celles en bruyère ?
Je suis dans la région de Troyes ( Aube ) ; connaissez-vous dans ma région un pipe-club ou des fumeurs de pipes sympas et désireux d'échanger tout en fumant amicalement ensemble la pipe ? D'avance, je vous en remercie.
Je vous écris en ce moment tout en dégustant du "Kentucky club" dans une pipe "Genod" de St-Claude neuve, achetée il y a un mois et demi.
Amitiés pipières.

Nicolas a dit…

Merci Jean-François.

Les pipes en olivier ont une bonne résistance à la chaleur, à condition qu'elles soient fumées doucement au début pour le culottage.

On m'a rapporté qu'il arrivait que certaines se fendillent après les premiers fumages. Cela arrive également avec le bois de morta, mais c'est exceptionnel.

Concernant les pipe-clubs, je te réponds par mail privé.

Nicolas